Dolly, de Layla Benabid et Olivier Dupin

Dolly de Olivier Dupin et Layla Benabid

Dolly, de Layla Benabid (illustrations) et Olivier Dupin (scénario), ZéTooLu, 2017, 28 pages.

L’histoire

Voici ma chienne Dolly. Deux perles noires sur une bouille à croquer.
Elle est arrivée dans la famille il y a très longtemps. Avant moi, même.
Une sacrée curieuse, je ne vous raconte pas.
Il n’y a pas un trou de souris ou un meuble… dans lequel elle n’a pas passé sa truffe.

Note : 5/5

Mon humble avis

À l’occasion du festival des Calanques et des Bulles, je me suis dit que ce serait le lieu parfait pour acquérir la dernière publication de Layla Benabid, non seulement parce que j’apprécie énormément le travail de cette artiste, mais aussi parce que j’étais intriguée par la maison d’édition.

ZéTooLu, ou ZTL, publie en effet une collection « Lecture confortable » qui a pour but d’être accessible au plus grand nombre, particulièrement aux enfants dyslexiques, mais pas que ! Certains critères sont mis en place : un espacement assez grand du texte, les majuscules de début de phrase et les points finaux mis en couleur pour bien repérer les délimitations des phrases, qui sont simples et pas trop longue. Mais des critères sont posés également sur les illustrations ! Layla m’expliquait qu’il fallait que les dessins collent parfaitement au texte, qu’il ne fallait pas rajouter d’éléments qui pourraient semer la confusion ou donner des signaux contradictoires, ce qui nuirait à la lecture. Il y a également des dessins du personnage principal dans une petite bulle, pour montrer ses émotions et l’évolution de ces dernières. J’ai trouvé tout cela très intéressant et je vais suivre les publications de ZéTooLu puisque je trouve la démarche très importante.

Bon, on ne va pas y aller par quatre chemins : Dolly m’a fendu le cœur. Cette courte histoire explique la perte d’un animal cher au personnage principal, et il a beau faire le dur, il finit par craquer quand il réalise bel et bien que sa fidèle compagne de jeu est vraiment partie. Si vous avez déjà vécu quelque chose de similaire, nul doute que vous ressentirez un bon pincement au cœur à la lecture de Dolly. Pas un sujet des plus joyeux donc, mais plein d’émotions et qui montre bien qu’un animal n’a rien à voir avec un jouet et qu’il s’agit bien d’un compagnon de vie !

Le livre se termine avec en bonus des interviews de Layla et Olivier, tout à fait intéressantes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s