Mai 2020 : lectures et revue du web

Randonnée au massif de l’Étoile, Des livres et les mots, CC BY-NC-ND 4.0

Bilan des lectures de mai

J’ai lu assez peu de livres finalement, mais beaucoup d’articles que j’avais mis de côté, et j’ai aussi découvert quelques webcomics dont je parlerai prochainement sur le blog. Comme toujours avec cette saga, un gros coup de cœur pour le cinquième tome de The Expanse : Les Jeux de Némésis de James S. A. Corey.

Florilège de chroniques lues

La chronique des Miscellanées d’Usva à propos du roman Rouge pute de Perrine Le Querrec m’a convaincu de l’ajouter illico presto à ma wishlist. Dans un autre genre, sa chronique de Carolina de Sirlene Barbosa et João Pinheiro était également très intéressante.

Sur Planète Diversité, c’est The House in the Cerulean Sea de T. J. Klune qui m’a donné très envie de découvrir cet univers.

Dans un style tout à fait différent, Maël Rannou, sur La Brèche, a fait un compte rendu du livre Cases-pixels : Une histoire de la BD numérique en France de Julien Baudry et c’était très intéressant.

Revue du web

Lire la suite « Mai 2020 : lectures et revue du web »

L’enfant et le maudit T3, de nagabe

L’enfant et le maudit T3, de nagabe, traduit du japonais par Fédoua Lamodière, Komikku éditions, 2017 (VO : 2017), 174 pages.

L’histoire

Il était une fois une enfant et un non-humain maudit, venus de deux mondes différents. Alors que l’étrange être veille sur la petite fille, celle-ci vit à ses côtés sans se rendre compte de la dangerosité du monde qui l’entoure. Candide, la jeune humaine attend qu’on vienne la chercher, tandis que la créature n’ose pas lui révéler la triste vérité et briser toutes ses espérances… Traversée par une douceur empreinte de tristesse, cette relation calme et sensible se construit par petites touches et soulève nombre de questions : que font-ils ensemble ? Pourquoi la protège-t-il ? Qu’adviendra-t-il d’eux ? Pourquoi les hommes s’en prennent-ils au “Maudit” ?… et bien plus encore !

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Lire la suite « L’enfant et le maudit T3, de nagabe »

The Expanse T5 : Les Jeux de Némésis, de James S.A. Corey

The Expanse T5 : Les Jeux de Némésis, de James S.A. Corey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Yannis Urano, Actes Sud, « Exofictions », 2018 (VO : 2015), 602 pages.

L’histoire

Depuis qu’elle a découvert des milliers de nouvelles planètes, l’humanité s’est lancée dans la plus grande ruée vers les terres de son histoire.

Des vaisseaux colons disparaissent mystérieusement sans laisser la moindre trace. Des armées privées se forment en secret. Au milieu de ce chaos, tandis qu’un nouvel ordre humain tente de se faire jour dans le sang et les larmes, les membres de l’équipage du Rossinante se séparent. Il est temps pour chacun d’eux d’affronter son passé.

Note : 5 sur 5.

♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Lire la suite « The Expanse T5 : Les Jeux de Némésis, de James S.A. Corey »

L’enfant et le maudit T2, de nagabe

L’enfant et le maudit T2, de nagabe, traduit du japonais par Fédoua Lamodière, Komikku éditions, 2017 (VO : 2016), 174 pages.

L’histoire

Elle avait l’interdiction de toucher qui que ce soit. La main noire et froide qui s’est posée sur la joue de Sheeva n’est pas celle du professeur. À présent, la fillette est-elle condamnée à se transformer elle aussi en une créature de l’extérieur ? Le professeur est horrifié de n’avoir pu la protéger, elle qui est si fragile… Et qui est donc cette “maman” vers qui la créature de l’extérieur souhaite conduire la fillette ? Ils sont aussi différents que le jour et la nuit… Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux…

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Lire la suite « L’enfant et le maudit T2, de nagabe »

The Expanse T4 : Les Feux de Cibola, de James S.A. Corey

The Expanse T4 : Les Feux de Cibola, de James S.A. Corey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Arson, Actes Sud, « Exofictions », 2017 (VO : 2014), 624 pages.

L’histoire

Les portes se sont ouvertes et les humains se ruent pour coloniser un millier de planètes. La première d’entre elles, llus, est baptisée dans le sang et la destruction. Des colons indépendants venus chercher une nouvelle vie se dressent avec leurs faibles moyens contre la puissance écrasante d’un vaisseau appartenant à une compagnie gigantesque bien décidée à exploiter les riches gisements de minerais, et des scientifiques innocents périssent alors qu’ils tentaient simplement d’étudier et de comprendre ce monde nouveau.

James Holden et son équipage sont désignés pour rétablir la paix et le bon sens. Mais plus il se penche sur la question, et plus il a le sentiment que cette mission était vouée à l’échec depuis le début. Et les murmures d’un mort lui rappellent que la grande civilisation galactique qui occupait jadis ce monde n’est plus… et qu’elle a été détruite par quelque chose.

Note : 5 sur 5.

♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Lire la suite « The Expanse T4 : Les Feux de Cibola, de James S.A. Corey »

Avril 2020 : lectures et revue du web

Dans un champ, une femme lit un livre d'où sortent des papillons
Magic Book :: Libro Mágico de Jonathan Emmanuel Flores Tarello, CC BY-NC-ND 2.0

(Hey mais, vous avez vu, je suis à l’heure =D)

Bonne fête du (télé)travail à tou·te·s !

J’ai décidé de m’écarter un peu du rendez-vous que je faisais jusque là, le « Je balance tout » créé par Lupiot du blog Allez vous faire lire. Non pas qu’il n’étais pas intéressant (vu que je l’ai suivi bien longtemps, clairement ce n’est pas ça), mais au fur et à mesure du temps je l’ai adapté pour qu’il convienne plus à ce que j’ai envie de faire. Même si certaines idées se recoupent, quand je vois le rendez-vous original, il a bien fallu que je réalise que ce que je fais s’apparente plus à une « revue du web » comme on dit.

Bilan des lectures d’avril

Que du top ce mois-ci ! La série des Descender de Jeff Lemire et Dustin Nguyen, que j’ai relue pour chroniquer le dernier tome, est un superbe récit de science-fiction avec des illustrations magnifiques et des personnages attachants. Dans un genre similaire mais sur un autre médium, j’ai complètement adoré Les Feux de Cibola, le quatrième tome de la saga de romans SF The Expanse de James S. A. Corey (la chronique devrait arriver la semaine prochaine).

Et enfin, j’aime toujours autant le manga The Promised Neverland de Kaiu Shirai et Posuka Demizu, avec mention spéciale pour le dixième tome.

Florilège de chroniques lues

Je le vois tourner sur la blogosphère depuis un moment, mais Thomas Savidan de Comics have the Power m’a rappelé de l’ajouter à ma wishlist avec sa chronique du Cercle du Dragon-thé de Katie O’Neil.

En jeunesse, c’est souvent Arcanes Ouvertes qui est de très bon conseil et cette fois-ci c’est pour L’Héritier des Draconis Tome 1 : Draconia de Carina Rozenfeld, de quoi avoir envie d’embarquer à dos de dragons vers une aventure palpitante !

On reste avec des dragons, mais cette fois-ci dans une société matriarcale avec Le chant des cavalières de Jeanne Mariem Corrèze : je n’avais potentiellement pas besoin de plus d’éléments que ça pour avoir envie de le lire, mais si c’est votre cas, je ne doute pas que cette chronique de Magali Lefebvre sur Les histoires de Lullaby vous convaincra.

Planète Diversité a produit de nombreuses chroniques qui ont augmenté ma wishlist également mais si je devais n’en choisir qu’une ce serait celle de Nottingham: The True Story of Robyn Hood d’Anna Burke. Déjà, parce que je suis convaincue par sa chronique mais le fait que ça parle de la légende de Robin Hood / Robyn Hode, dont j’avais eu l’occasion d’étudier le récit du xve siècle à la fac, est un bonus non négligeable !

On part vers le Japon avec Konbini de Sayaka Murata chroniqué par Morgane Marechal sur Deuxième Page : « Konbini de Sayaka Murata, ou la violence ordinaire de l’injonction à la normalité », c’est aussi glaçant que tentant.

Enfin, du côté de la non-fiction, une lecture critique de Caliban et la Sorcière : Femmes, corps et accumulation primitive de Silvia Federici a été faite par Fanny Portalier sur Genre, littératures, cultures. Depuis le temps que je veux lire ce livre, en attendant c’est toujours très intéressant d’en lire un compte rendu aussi détaillé.

Revue du web

Lire la suite « Avril 2020 : lectures et revue du web »

L’enfant et le maudit T1, de nagabe

L’enfant et le maudit T1, de nagabe, traduit du japonais par Fédoua Lamodière, Komikku éditions, 2017 (VO : 2016), 174 pages.

L’histoire

Il existe deux mondes : l’Intérieur, où vivent les humains, et l’Extérieur qui est le repaire de créatures maudites. Quiconque serait touché par l’un de ces monstres serait maudit à tout jamais et chassé du pays des humains. C’est pourtant dans ce monde sombre que vit la petite humaine prénommée Sheeva.
Elle a été recueillie par une créature non humaine qu’elle appelle le Professeur. Il veille sur elle et lui interdit tout contact avec les autres créatures de l’Extérieur. Ils sont aussi différents que le jour et la nuit. Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux…

Note : 5/5 ♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Lire la suite « L’enfant et le maudit T1, de nagabe »

The Promised Neverland T11, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T11 : Dénouement, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2019 (VO : 2018), 194 pages.

L’histoire

La puissance écrasante de Leuvis oblige Emma et ses amis à repousser leurs limites et à se jeter à corps perdu dans la bataille. L’arrivée en renfort de Ray et de son guide permettra-t-elle de renverser cette situation désespérée et de venir à bout de cet effroyable démon ?!

Note : 5/5

Mon humble avis

Lire la suite « The Promised Neverland T11, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu »

Descender T6, de Jeff Lemire et Dustin Nguyen

Descender T6 : La fin d’un monde ancien, de Jeff Lemire (scénario) et Dustin Nguyen (dessin et couleur), traduit de l’anglais (États-Unis) par Benjamin Rivière, Urban Comics, « indies », 2019 (VO : 2018), 168 pages.

L’histoire

Toutes les factions lancées à la poursuite de Tim-21 convergent désormais vers la planète aquatique Mata, où sont censés se trouver le professeur Solomon et l’Ancien robot, le modèle à l’origine des androïdes domestiques et des Moissonneurs. Au même moment, dans le reste de la galaxie, la révolution des machines fait rage. La fin est proche, et rien ni personne n’est préparé à ce qui est sur le point d’arriver.

Note : 5/5 ♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Lire la suite « Descender T6, de Jeff Lemire et Dustin Nguyen »

The Promised Neverland T10, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T10 : Match retour, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2019 (VO : 2018), 194 pages.

L’histoire

Au cœur de Goldy Pond, les chasseurs sont devenus des proies ! Menés par Emma et Lucas, les enfants traquent désormais les démons sur leurs terres… Luce et Nouma éliminés, il reste encore trois braconniers à abattre, et pas des moindres : Nouth, enragé par la mort de sa compagne, lord Bayon, le maître des lieux… et le plus terrifiant de tous, le grand-duc Leuvis ! Emma parviendra-t-elle à retenir ce dernier jusqu’à l’arrivée de ses camarades ?

Note : 5/5

Mon humble avis

Lire la suite « The Promised Neverland T10, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu »