The Promised Neverland T17, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T17 : La bataille de la Capitale, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2020 (VO : 2020), 192 pages.

L’histoire

Alors qu’approche la cérémonie de Tifari, toutes les forces armées, humains comme démons, convergent vers la capitale. Parmi eux, Norman, épaulé de Geelan et de ses sbires, lance son raid punitif dans le but d’éliminer la reine et les membres des cinq familles régentes. Emma, Ray, Don et Gilda sont fermement résolus à l’en empêcher, mais il ne leur reste que très peu de temps… Arriveront-ils avant qu’il ne soit trop tard ?!

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Lire la chronique de The Promised Neverland T17

The Promised Neverland T16, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T16 : Lost boy, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2020 (VO : 2019), 207 pages.

L’histoire

Pour percer le mystère de la « fille au sang maudit », Emma et Ray ont repris le chemin des Sept Murs. Une fois la porte passée, ils se retrouvent prisonniers d’un univers qui ressemble étrangement à Grace Field House mais où règne une inquiétante atmosphère. Perdus dans ce labyrinthe qui se joue des lois de l’espace et du temps, parviendront-ils à trouver la sortie ?

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Lire la chronique de The Promised Neverland T16

Cause animale, luttes sociales, dirigé par Roméo Bondon et Elias Boisjean

Cause animale, luttes sociales, dirigé par Roméo Bondon et Elias Boisjean, avec les textes de Ernest Cœurderoy, Louise Michel, Marie Huot, Charles Gide, Élisée Reclus, Léon Tolstoï, Henry Stephens Salt, Séverine, Octave Mirbeau, Georges Butaud et Sophie Zaïkowska, Louis Rimbault, le passager clandestin, 2021, 240 pages.

Résumé

Souvent réduite à un régime alimentaire ou à la lubie passagère d’une époque déboussolée, la cause animale est de plus en plus médiatisée mais aussi instrumentalisée, récupérée et dépolitisée. Dans cette anthologie, Roméo Bondon et Elias Boisjean explorent ses racines historiques pour mieux souligner le non-sens d’un engagement animaliste qui se passerait d’une remise en cause du capitalisme.

Bien avant l’invention du concept d’antispécisme, des hommes et des femmes ont conjugué à leurs convictions socialistes et libertaires une sensibilité particulière pour ces « autres exploités » que sont les animaux. Dénonciation de la corrida, de la chasse, de l’élevage ou de l’abattage industriels, défense du végétarisme… Loin d’être désuets, leurs propos témoignent de l’urgence de bâtir une société résolument écologiste et animaliste.

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Lire la chronique de Cause animale, luttes sociales

The Promised Neverland T15, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T15 : L’entrée, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2020 (VO : 2019), 192 pages.

L’histoire

Le plan consistant à exterminer tous les démons pour libérer les humains est en marche. Et pour le mettre à exécution, le nouveau William Minerva est prêt à nouer les alliances les plus terribles ! Au fond d’elle, Emma doute de cette solution sanglante qui va à l’encontre de ses principes. Parviendra-t-elle à convaincre celui qui est devenu le Boss d’opter pour une solution pacifique ?

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Promised Neverland T15, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu »

The Expanse T8 : La Colère de Tiamat, de James S.A. Corey

The Expanse T8 : Tiamat’s Wrath, de James S.A. Corey, Orbit, 2019, 560 pages.

L’histoire

À travers la galaxie, treize cents portes menant vers des systèmes solaires se sont ouvertes. Mais tandis que l’humanité bâtit son nouvel empire interstellaire au milieu des vestiges aliens, les mystères s’approfondissent et les menaces s’intensifient.

Et à travers le vaste empire humain, l’équipage disséminé du Rossinante mène un courageux combat d’arrière-garde face au régime autoritaire de Duarte. Les souvenirs de l’ancien ordre s’effacent, et un avenir sous la gouvernance éternelle de Laconia – impliquant une bataille que l’humanité ne peut gagner – paraît de plus en plus certain. Car pour affronter les horreurs qui résident entre les mondes, la bravoure et l’ambition ne seront pas suffisantes…

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T8 : La Colère de Tiamat, de James S.A. Corey »

The Promised Neverland T14, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T14 : Retrouvailles inattendues, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2020 (VO : 2019), 192 pages.

L’histoire

Emma et ses compagnons ont fait la rencontre de Jin et Hayato, qui affirment avoir été envoyés par William Minerva pour les guider jusqu’à leur repaire ! Malheureusement, la blessure de Chris s’est infectée, et il a besoin de soins de toute urgence. Une seule solution : s’introduire dans une ferme pour voler des médicaments. Alors que le cambriolage tourne mal, un nouveau protagoniste entre en scène…

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Promised Neverland T14, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu »

Mai – juin 2021 : lectures et revue du web

Randonnée dans le Val d’Escreins, Des livres et les mots, CC BY-NC-ND 4.0

Bilan des lectures de mai et juin

J’ai réussi à lire pas mal ces deux derniers mois, dans des genres très variés ! Du côté féminisme j’ai enfin lu Les Couilles sur la table de Victoire Tuaillon, sur la construction des masculinités, et j’ai également craqué pour la revue La Déferlante avec le premier numéro « Naître : aux origines du genre ? » que je dois chroniquer mais en deux mots : je recommande (et je me suis abonnée du coup je parlerai par ici des prochains numéros également). Toujours en non-fiction et sur le genre, j’ai eu un coup de cœur pour Une histoire de genres : Guide pour comprendre et défendre les transidentités, de Lexie que tout le monde devrait lire. Un autre magazine que j’ai lu : Tempura n° 4 sur les croyances japonaises qui était toujours aussi fantastique.

Côté fiction, j’ai enfin pris le temps de me replonger dans une lecture en espagnol avec Les Vilaines, de Camila Sosa Villada. Pour un sujet très dur, l’autrice arrive à y incorporer tellement d’émotions et de poésie que c’était très touchant. Je réalise que c’est mon seul roman de ces deux derniers mois !

J’ai en effet eu beaucoup de lectures graphiques, pour commencer Les Gardiennes du grenier, d’Oriane Lassus, une chouette bande dessinée jeunesse sur les chauve-souris. J’ai eu un coup de cœur énorme pour le comics Mooncakes, de Wendy Xu et Suzanne Walker : magie, diversité, superbes dessins, que demande-t-on de plus ?

Enfin, j’ai lu beaucoup de manga (comme d’habitude j’ai réalisé qu’il fallait que je les rende bientôt donc j’ai enchaîné les lectures…) : The Promised Neverland T18 et T19 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu, mais aussi des nouvelles découvertes avec Altaïr T1 et T2 de Kotono Kato (intéressant mais très dense), The Ancient Magus Bride T1 et T2 de Kore Yamakazi (je suis intriguée et j’ai très envie de voir ce que donnent les prochains tomes) et Area 51 T1 de Masato Hisa (pareil, j’ai le deuxième tome encore à lire).

J’avais tout un plan de lectures queer pour le mois de juin et finalement la vie en a décidé autrement mais les livres que j’ai mis de côté seront tout de même mes prochaines lectures donc je vous en parle probablement le mois prochain 😉

Florilège de chroniques lues

Les miscellanées d’Usva a chroniqué deux livres qui m’ont tapé dans l’œil, Les jeunes mortes de Selva Almada tout d’abord, mais aussi J’ai décidé de ne pas être mère de Chloé Chaudet et son partage sur le sujet est aussi intéressant que touchant.

Sur Planète Diversité, deux chroniques qui sont venues enrichir ma wishlist : One Last Stop de Casey McQuiston et Raybearer de Jordan Ifueko.

Fille d’album a écrit un article « Les femmes scientifiques dans la littérature jeunesse » qui compile différentes représentations de femmes scientifiques avec des recommandations et je l’ai mis de côté parce que j’irai piocher dedans pour mes futurs cadeaux !

Pour une lecture plus académique, Patrick Farges a fait un compte-rendu de l’ouvrage La crise de la masculinité. Autopsie d’un mythe tenace, de Francis Dupuis-Déri et c’est publié dans la revue Genre sexualité & société.

Revue du web

Poursuivre la lecture de « Mai – juin 2021 : lectures et revue du web »

Mooncakes, de Wendy Xu et Suzanne Walker

Mooncakes, de Wendy Xu et Suzanne Walker, lettrage de Joamette Gil, Oni Press, 2019, 256 pages.

L’histoire

Une histoire d’amour et de démons, de famille et de sorcellerie. Nova Huang en sait plus sur la magie que la moyenne. Elle travaille à la librairie de ses grands-mères, où elle les aide à prêter des livres de sorts et à enquêter sur tous les événements surnaturels de leur ville de Nouvelle-Angleterre.

Une nuit fatidique, elle suit les rapports d’un loup blanc dans les bois, et elle tombe sur l’inattendu : son amour d’enfance, Tam Lang, combattant un démon cheval dans les bois. En tant que loup-garou, Tam a erré d’un endroit à l’autre pendant des années, incapable de se sentir à l’aise dans une ville. Leurs sentiments latents sont ravivés sur fond de sorcellerie, de magie non testée, de rituels occultes et de liens familiaux anciens et nouveaux dans ce conte enchanteur de découverte de soi.

Note : 5 sur 5.

♥ Coup de cœur ♥

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « Mooncakes, de Wendy Xu et Suzanne Walker »

The Promised Neverland T13, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T13 : Le roi du Paradis, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2020 (VO : 2019), 192 pages.

L’histoire

La relative tranquillité d’Emma et des siens vole brusquement en éclats quand un commando de soldats humains les attaque ! Sur ordre de James Ratri, la troupe d’élite menée par l’impitoyable Andrew a pris d’assaut le refuge. Alors qu’Emma et les enfants s’enfuient, Yugo et Lucas décident de faire front armes au poing, à deux contre six…

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Promised Neverland T13, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu »

Les Gardiennes du grenier, d’Oriane Lassus

Les Gardiennes du grenier, d’Oriane Lassus, Biscoto, 2020 (première publication en 2019-2020), 56 pages.

L’histoire

Plecota, une petite chauve-souris, vit paisiblement avec sa famille dans un grenier douillet… Mais l’hiver arrive. Toute la colonie s’envole pour rejoindre son refuge d’hibernation, Plecota se perd. Séparée des siens, elle est recueillie par de sympathiques musaraignes puis par les humains qui vivent dans son ancienne maison. Ce nouveau refuge est soudain menacé par la construction d’une route pour les gros camions ! Loin de sa famille et malgré sa petite taille, elle va devoir mener un dur combat et chercher du renfort autour d’elle.

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « Les Gardiennes du grenier, d’Oriane Lassus »