The Heroic Legend of Arslân T12, de Hiromu Arakawa

The Heroic Legend of Arslân T12, de Hiromu Arakawa et Yoshiki Tanaka, traduit du japonais par Fabien Vautrin & Maiko_O, Kurokawa, 2020 (VO : 2019), 190 pages.

L’histoire

Après avoir fait tomber le fort de Saint-Manuel, le prince Arslân et ses troupes reprennent leur route vers Ecbatâna, la capitale de Parse. Dans les sous-sols de la ville forteresse, un homme est enchaîné tel un lion en cage… ce roi déchu n’a qu’une chose en tête, reprendre le trône par tous les moyens possibles.

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Comme il s’agit d’un tome 12, je vais dévoiler des éléments d’intrigues importants des tomes précédents donc si vous souhaitez conserver le suspens, mieux vaut peut-être aller voir les chroniques précédentes.

À Ecbatâna, des secrets gardés jusqu’ici sortent au grand jour et un climat d’autant plus suspicieux et traître commence à planer sur la capitale. On retrouve dans ce tome le roi Andragoras qui aura un rôle non négligeable, bien qu’on n’ait toujours pas les réponses qu’il a pu donner à Sahm concernant la vérité derrière les naissances de Hilmes et d’Arslân.

D’autres personnages refont leur apparition alors qu’on ne les avait pas croisé depuis un moment : Merlane avec la future reine du Maryam, toujours à la recherche de Hilmes et la reine Tahaminé qui a des demandes très surprenantes.

Les troupes parses reprennent le chemin vers Ecbatâna après avoir quitté le Fort de Saint-Manuel avec les quelques prisonniers lusitaniens, dont Étoile, qui continue à rechigner mais semble se rendre compte qu’Arslân n’a rien de l’image du démon cruel que les lusitaniens ont propagé depuis des années semble-t-il. Le tome précédent montrait bien à quel point une telle propagande pouvait être dommageable : alors que Arslân proclamait que les lusitaniens seraient gardés en vie et en sécurité s’ils se rendaient, et seraient simplement faits prisonniers, les quelques personnes qui avaient réussi à se cacher ont préféré sauter d’une tour pour éviter la mort et des tortures qu’ils pensaient certaines.

Comme si la situation n’était pas assez complexe, un autre pays voisin prépare une attaque sur la Parse en profitant de la confusion et de sa position de faiblesse ! C’est la première fois de la série où j’ai été un peu confuse sur la position des troupes et sur le déroulement de la bataille : ce qui montre que jusqu’ici tout était exécuté à merveilleuse, avec suffisamment d’indications pour comprendre les positions géographiques. Mais il n’est pas impossible que j’étais trop fatiguée lors de la lecture de ce tome pour suivre correctement.

Le prochain tome promet de nous montrer une bataille exemplaire et j’espère que nous aurons quelques réponses sur les demandes la reine Tahaminé et les secrets de la ligne royale parse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.