Here U Are, de DJun

Here U Are, de DJun, traduit du mandarin (Chine) en anglais par Flex Tape Scans, 2017-2020.

L’histoire

Yu Yang accueille les nouveaux élèves dans l’école, puisqu’il est leur aîné. Son ami lui demande une faveur : donner la valise qu’il transportait à un nouvel élève. « Tu le reconnaîtras quand tu le verras. » Il accepte, et se retrouve nez à nez avec un géant au regard froid, le nouvel élève ne paraît pas très commode ! Et le destin va amener Yu Yang à le revoir plus qu’il ne l’espérait !

Note : 5 sur 5.

♥ Coup de cœur ♥

Mon humble avis

Here U Are est un webcomic en mandarin à l’origine mais il a été traduit par divers groupes de scantrad, le dernier étant Flex Tape Scans qu’on peut trouver sur Tumblr ou sur Discord. Malheureusement je n’ai pas trouvé de traduction en français donc je m’excuse pour les personnes qui ne sont pas anglophones (ou sinophones) ! Globalement la traduction du webcomic est disponible sur différents sites de scantrads, une simple recherche devrait vous permettre de tomber dessus. Here U Are est toujours en cours, avec un nouveau chapitre par semaine et en février l’autrice disait qu’il restait une trentaine de chapitres avant la fin, normalement prévue pour cette année 2020. En Chine, un premier tome relié est paru mais il n’a pas été traduit me semble-t-il.

J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce comics, où j’ai eu du mal à le lâcher pour faire des choses aussi nécessaires que manger ou dormir. Here U Are c’est une histoire d’amitiés et d’amour qui se créent et qui évoluent. Les personnages sont attachants, il faut du temps pour mieux comprendre certains d’entre eux (il s’agit principalement d’hommes) mais une fois que c’est fait, c’est dur de ne pas s’y attacher ! L’histoire prend son temps pour s’installer, si vous n’aimez pas les slow burn ou les histoires qui avancent doucement en passant beaucoup de temps sur des petits moments, Here U Are n’est probablement pas pour vous. Mais j’ai trouvé que c’était un réel atout de cette histoire : il ne s’agit pas de dire « voilà deux personnages qui ont un coup de foudre ». L’autrice prend le temps de nous présenter les personnages, de les faire se connaître petit à petit. Chacun des personnages principaux (Yu Yang et Li Huan) interagit également avec d’autres personnages qui ont de plus en plus de présence dans le webcomic au fur et à mesure.

Ainsi différents sujets sont abordés, l’homophobie bien sûr avec les réactions agressives, froides ou distantes qu’ont vécu les personnages par rapport à leur homosexualité. La peur d’en parler est omniprésente pour certains personnages qui préfèrent rester dans le placard afin de ne pas risquer de perdre tout ce qui leur reste de famille. D’ailleurs, en dehors de ces questions, la famille est également un sujet qu’on retrouve tout au long de l’œuvre, certains personnages ayant des relations plus ou moins compliquées, plus ou moins conflictuelles avec leur famille. On trouve aussi la problématique d’entamer une relation avec quelqu’un de plus âgé, quel écart cela peut provoquer entre deux personnes et comment faire pour construire une relation d’égal à égal malgré tout ?

Enfin, ce webcomic est plutôt du côté family friendly, pas de scènes de sexe explicite donc, même les bisous sont censurés sur la plateforme de publication originale (l’autrice poste parfois sur son twitter les scènes non-censurées). À ma connaissance, seul un chapitre contient une scène semi-explicite, mais il est tout à fait possible de le passer si ça ne vous intéresse pas.

Pour aller plus loin :

2 Replies to “Here U Are, de DJun”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.