The Promised Neverland T11, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T11 : Dénouement, de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2019 (VO : 2018), 194 pages.

L’histoire

La puissance écrasante de Leuvis oblige Emma et ses amis à repousser leurs limites et à se jeter à corps perdu dans la bataille. L’arrivée en renfort de Ray et de son guide permettra-t-elle de renverser cette situation désespérée et de venir à bout de cet effroyable démon ?!

Note : 5/5

Mon humble avis

Vous connaissez la chanson, comme il s’agit d’un tome d’une série, si vous préférez ne pas être spoilé·e sur ce qui se passe avant, vous pouvez aller lire les chroniques des tomes précédents 😉

Dans ce onzième tome, on trouve la fin tant attendue (pour moi en tous cas) du combat qui affronte le Grand Duc Leuvis aux humains de Goldy Pond. Rien n’est couru d’avance, même avec les plans ingénieusement élaborés, même avec les armes qu’il faut, l’adversaire est plus que de taille. On se doute avant même la lecture qu’il est impossible que tout le monde s’en sorte indemne, la question est donc : est-ce que les humains sortiront vainqueurs ? Et si oui, dans quel état ?

Les auteurs nous tiennent en haleine du début à la fin, avec un rythme soutenu, et nous laissent quelques vagues moments de respiration tandis que le groupe revoit sa stratégie et se concerte. Le reste est un combat acharné, dont les enjeux sont clairs.

Je n’ose en dire plus parce qu’il me semble que ce serait très dommage de spoiler le dénouement (héhé) de cet acte de The Promised Neverland. En revanche, une fois encore je suis impressionnée par les auteurs qui arrivent à tenir un rythme à l’équilibre parfait entre les moments sur lesquels on s’attarde et qui prennent plusieurs pages, et les ellipses qui permettent de faire avancer le récit avant même qu’on ne puisse penser à s’ennuyer.

Quoi qu’il en soit, il me semble que ce tome clôt une étape particulièrement importante de la vie et de l’aventure de ses personnages, au même titre que fut l’évasion de Grace Field House pour Emma, Ray et leurs ami·es. J’ai hâte de voir à quels obstacles et dangers iels vont faire face ensuite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.