C’est le 10 juin, je balance tout !

Ce rendez-vous a été créé par Lupiot du blog Allez vous faire lire.

Les règles du RDV

  • Le Top & Flop des lectures du mois précédent.
  • Au moins une chronique découverte sur un autre blog le mois dernier.
  • Au moins un article lu et aimé le mois dernier (hors chronique littéraire).
  • Et enfin : le truc trop cool que vous ayez fait ou qui vous est arrivé pendant le mois.

Cette fois-ci le rendez-vous portera sur le mois d’avril et le mois de mai – comme j’avais beaucoup de retard dans ma veille et les lectures de mes blogs favoris, je n’avais pas grand chose à partager en avril… Avec les vacances et les jours fériés de mai, j’ai pu rattraper un peu tout ça afin de revenir avec un bon paquet de liens merveilleux à explorer…

Le Top et Flop de mes lectures

Du coup je me suis tellement concentrée sur les articles et blogs à lire que j’ai très peu lu de livres. Mais le peu que j’ai lu ont toutes été de chouettes lectures ; bien sûr Moi ce que j’aime c’est les monstres d’Emil Ferris, que j’ai lu en avril dans le cadre d’une lecture commune avec Femmes de lettres, sort du lot et monte droit dans mes top. J’y met aussi Banana Girl de Kei Lam qui était une chouette découverte.

Florilège de chroniques lues

Si j’ai peu lu de livres, j’ai en revanche trouvé plétores de recommandations et comme d’habitude, mes blogueurs et blogueuses préférées ont bien allongé la liste de livres que je souhaite lire ! En littérature jeunesse tout d’abord, The Bloomsbury Muffin a chroniqué Le temps des mitaines de Loïc Clément et Anne Montel et m’a donné envie de découvrir cet album. Côté romans, plusieurs livres m’ont tapé dans l’œil ; biblioqueer a chroniqué Comment se comporter comme une personne normale de T. J. Klune et Planète Diversité a présenté Red, White & Royal Blue de Casey McQuiston. Beaucoup de chouettes BD ont été chroniquées : Dans un rayon de soleil de Tillie Walden, chroniqué par biblioqueer, Le Dieu Vagabond de Fabrizio Dori, présenté par La petite créature et chez Comics have the power, Sonia a chroniqué Les nouvelles aventures de Sabrina de Roberto Aguirre-Sacasa et Robert Hack.

Pour fêter le mois de visibilité de l’autisme, Planète Diversité a publié une chouette liste : « Des livres à lire pour l’#AutismAwarenessMonth ».

Côté essais, sur Deuxième page Annabelle Gasquez a chroniqué Hunger de Roxane Gay et le carnet de recherche Dissidences présente Super-héros : Une histoire politique de William Blanc.

Je rajoute une chronique de film avec « Funan, récit d’une vie qui trouve toujours son chemin », écrit par Arnaud sur Ça reste entre nous qui donne envie de découvrir ce film d’animation.

Les liens qui m’ont fait dire « Waouh »

Dans le monde de la véganie

Pas grand chose cette fois-ci et c’est plus lié à l’alimentation, un entretien mené par Mélanie du site Le cul de poule : « Entretien autour du soja avec Hervé Berbille. “Le soja ne présente aucun risque pour la santé.” ». Je trouve assez hallucinant le nombre de personnes qui s’accrochent aux idées selon lesquelles le soja est dangereux, alors que la science prouve le contraire depuis bien longtemps.

Côté genre et féminisme

Parce que comprendre et déconstruire des idées aussi intégrées dans notre société occidentale que le sexisme, ça prend du temps et qu’il faut commencer tôt, je recommande l’article de Fille d’album « Parler d’égalité Filles / Garçons avec des CM2 ». Bien sûr ces problèmes d’égalité ne concernent pas que les enfants et La petite créature a fait un excellent article sur les différences (de traitement) du corps féminin : « Équité, égalité – Le corps féminin : une anomalie ».

J’ai beaucoup d’amour pour le podcast Les couilles sur la table et si je ne parle pas de tous les épisodes ce n’est pas qu’ils ne sont pas intéressants mais que ça ferait une sacrée liste. De temps en temps il y a des épisodes qui résonnent particulièrement et que j’ai vraiment envie de partager, comme celui sur la pénétration, « Pénétrer », avec Martin Page ou encore les deux épisodes avec Paul B. Preciado sur le genre.

Sur Dans la nébuleuse, vous trouverez une chronique fouillée et particulièrement pertinente sur « Une culture du viol à la française, de Valérie Rey-Robert : des clés de lecture pour une lutte féministe ».

Sinon dans le monde du féminisme, j’ai découvert la newsletter Women Who Do Stuff et je la trouve tellement fabuleuse que je suis très déçue de ne pas l’avoir trouvée plus tôt ! Comme le nom l’indique, cette lettre info met en avant des femmes qui font des choses chouettes, dans divers domaines tels que le sport, la musique, l’art, etc. Je vous conseille d’aller lire celle de mai et de vous abonner si ça vous tente ! Voire même de participer au financement participatif qui permettra de créer le magazine Women Who Do Stuff !

Sur le genre, le billet de paulinepauline sur Simonæ parle d’un troisième genre : « Nommer, c’est exister : Alpheratz et le troisième genre ». Cet article a déjà beaucoup circulé, avec raison, puisqu’il met en avant la situation des personnes intersexes ; c’est Aude Lorriaux sur Slate qui a interviewé M. : « L’histoire de M., première personne intersexe au monde à porter plainte pour mutilations ».

Convergence des luttes

BALLAST a fait un entretien avec Françoise Vergès et c’est bien sûr terriblement intéressant : « Françoise Vergès : « La lutte décoloniale élargit les analyses » (1/2) » et la deuxième partie est par là.

Laura Nsafou de Mrs Roots a fait un article sur le féminisme africain : « Et le féminisme africain, alors ? » et clairement on en parle pas assez. Elle a également été interviewée par Pauline Boscher sur Deuxième Page : « Interview : Laura Nsafou, quand l’afroféminisme investit la littérature jeunesse ».

Sur BALLAST encore, Arthur Brault Moreau met en lumière la situation de l’homophobie en Espagne : « L’homophobie, ciment de l’extrême droite espagnole », c’est terrifiant.

Sur le carnet de recherche Sociodesign, Emeline Brulé a fait un billet des plus intéressants sur l’inclusivité dans les musées en rapport avec les handicaps visuels : « Notes on More Than Meets the Eye: What Blindness Brings to Art ».

Pop culture, tu l’aimes, tu l’analyses

À propos de la science-fiction et de son rapport à notre réalité, je conseille l’entretien que Mediapart a fait avec Alain Damasio, sur Youtube : « La science-fiction se doit de proposer des alternatives ». On continue avec un autre auteur, interviewé par Sonia de Comics Have the Power : « [Interview] Chris Claremont ».

J’en ai peut-être déjà parlé ici mais j’ai un gros faible pour Alice aux pays des merveilles et récemment je suis tombée sur la toute première adaptation cinématographique qui en a été faite, je vous laisse découvrir : « The First Film Adaptation of Alice in Wonderland (1903) ». Plus ou moins lié, puisqu’il a eu l’occasion d’illustrer certaines éditions du livre, Interfaces a écrit un excellent billet pour présenter un illustrateur que j’admire beaucoup : « Arthur Rackham ou l’art de peindre les fées ».

Que vous aimiez ou non, que vous regardiez ou non, vous n’êtes probablement pas sans savoir que la série Game of Thrones est terminée (il était temps). Annabelle Gasquez a interviewé Clarissa Smith à son sujet et c’est très intéressant : « Interview : Clarissa Smith, la série Game of Thrones a-t-elle tué l’héroïsme ? ». La série a aussi été l’occasion de se pencher sur notre rapport aux spoilers et aux twists que les réalisateurs semblent vouloir trouver à tous prix, même quand ils ne font aucun sens. Jo Writes Stuff a fait un excellent billet sur les spoilers : « You’re Spoiling Everything: Is Obsessing Over Spoilers Making Stories Worse? ».

Deux billets très intéressants sur la représentation du racisme ou des personnes racisées dans la pop culture : « Les représentations non-stéréotypées des Afro-Américains font-elle exception ? » de Julie Mayans sur le carnet de recherche Représentations de l’identité afro-américaine et « The Racial Politics of Disney Animals » de Sarah Mirk sur BitchMedia.

J’sais pas où l’mettre mais j’aime et c’est important

Sur Simonæ, Luna a fait une article sur les conférences et comment en créer qui soient inclusives pour tou·te·s : « Construisons ensemble de meilleures conférences ».

Ce que j’ai fait les mois derniers

J’ai pas mal profité des ami·es dans des rencontres low key principalement mais j’ai aussi fait un escape game sur le thème d’Harry Potter qui était fort chouette !

J’ai fait quelques sorties culturelles bien cool, dont une conférence de Ludovic Sueur sur la photographie animalière et ses dérives ; la pièce de théâtre d’un ami, Humaines, qui était impressionnante et très touchante ; et un tour au festival Des Calanques et des Bulles pour revoir Hélène V. et les ami·es.

En plus des jours fériés j’avais pris des congés pour aller voir les ami·es en Angleterre et j’ai bien profité ! C’était assez ressourçant et j’en avais bien besoin. J’ai mis quelques photos sur Instagram si ça vous intéresse.

Deux mois, des congés et des jours fériés, ça fait beaucoup de visionnage. D’autant que j’ai fait pas mal de crochet, et que je me suis mise à la broderie, ce que je fais généralement en regardant quelque chose. Du coup je vais pas m’étaler et faire plutôt une liste mais une série mérite bien plus de place : Battlestar Galactica. Je l’ai terminée il y a peu, ça faisait un petit moment que j’avais commencé et wow. Ça fait un coup de terminer une telle série, mais encore plus quand on a dix ans de retard et qu’on est toute seule à se demander quoi faire de sa vie sans Kara Thrace. Voilà.

Sinon en séries j’ai regardé :

  • Hero Corp avant que ça ne disparaisse de Netflix, c’était pas mal, surtout les premières saisons ;
  • Queer Eye (oui j’ai craqué, j’avais besoin de douceur et de bienveillance) ;
  • Making a Murderer (c’est terrifiant de voir un système judiciaire aussi dysfonctionnel, et on parle d’un homme blanc, c’est dire que c’est le moins pire…) ;
  • la saison 8 de Game of Thrones (bien sûr, je m’attendais pas à grand chose puisque ça fait quelques saisons que j’en ai un peu marre, mais je pensais pas que la fin puisse être aussi décevante) ;
  • la saison 2 de Black Lightning (très chouette) ;
  • la saison 2 de Chilling Adventures of Sabrina (divertissante comme il faut) ;
  • Love, Death + Robots (avec des épisodes qui m’ont plus touchée que d’autres) ;
  • la première saison de What We Do in the Shadows (j’ai adoré ♥) ;
  • la première saison de Special (sympathique mais très très court ??).

En films, documentaires et comédies j’ai vu :

Voilà, je vous souhaite un bon mois de juin (bien entamé certes), sortez les casquettes et la crème solaire, prenez soin de vous !

3 commentaires sur “C’est le 10 juin, je balance tout !

  1. Merci pour la citation ! et maintenant comme d’hab j’ai plein de trucs à lire ^^ Concernant tes visionnages, est-ce que tu as bien aimé le documentaire sur le Fyre Festival ? Perso je l’ai adoré et j’étais partagé entre le rire et l’effarement.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.