Les disparues de Rushpool, de Ben Aaronovitch

Le Dernier apprenti-sorcier T5 : Les disparues de Rushpool, de Ben Aaronovitch, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Benoît Domis, J’ai lu, 2016 (originale : 2014), 445 pages.
Version audio narrée par Kobna Holdbrook-Smith.

L’histoire

L’agent Peter Grant, dernier apprenti sorcier et brillant enquêteur de la Police Métropolitaine de Londres – la Métro, pour les intimes – quitte cette fois la capitale britannique pour se rendre dans une petite bourgade du Herefordshire où les forces de police locales échouent à enrayer la vague d’enlèvements d’enfants dont leur communauté est victime.
Assisté de Beverley Brook, Peter se retrouve bientôt embourbé jusqu’au cou dans une affaire pour le moins louche. Passe encore le danger omniprésent, la mauvaise humeur des flics du coin, la franche hostilité des dieux locaux… mais des boutiques qui ferment à 4 heures de l’après-midi ?! Quelle horreur !

Note : 5/5

Lire la suite « Les disparues de Rushpool, de Ben Aaronovitch »

Publicités

Le rêve de l’architecte, de Ben Aaronovitch

Le Dernier apprenti-sorcier T4 : Le rêve de l’architecte, de Ben Aaronovitch, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Benoît Domis, J’ai lu, 2015 (originale : 2013), 380 pages.
Version audio narrée par Kobna Holdbrook-Smith.

L’histoire

La découverte d’un corps mutilé dans la banlieue de Londres fait monter d’un cran la paranoïa ambiante, d’autant que la méthode rappelle furieusement celle de l’Homme sans visage, ce magicien fou déjà connu des services de police. Enfin, pas de tous les services, juste de celui des affaires surnaturelles, dont le représentant le plus actif, l’agent Peter Grant, est aussi le dernier apprenti sorcier de Londres. A peine débutée, son enquête va s’enrichir de nouveaux éléments à première vue sans rapport avec le crime, mais qui tous mènent au quartier d’Elephant and Castle ; plus précisément à un ensemble d’immeubles conçu par un architecte dérangé et habité par tout ce que la capitale britannique compte de désespérés…

Note : 5/5

Lire la suite « Le rêve de l’architecte, de Ben Aaronovitch »

Murmures souterrains, de Ben Aaronovitch

Le Dernier apprenti-sorcier T3 : Murmures souterrains, de Ben Aaronovitch, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Benoît Domis, J’ai lu, 2014 (originale : 2012), 442 pages.
Version audio narrée par Kobna Holdbrook-Smith.

L’histoire

Un cadavre abandonné dans les entrailles de la station Baker Street, voilà tout ce qu’il reste de James Gallagher. Sa famille est bien décidée à aller jusqu’au fond des choses pour comprendre les circonstances du drame. Mais le fond des choses est situé bien plus profond que quiconque pourrait l’imaginer. Quiconque, sauf l’inspecteur Thomas Nightingale, le dernier sorcier de Londres, et son apprenti, Peter Grant. C’est à ce dernier qu’échoit la mission d’arpenter les couloirs hantés du plus vieux métro du monde. Au moins ne sera-t-il pas seul. Le FBI lui a envoyé un agent de choc : jeune, ambitieuse, belle à se damner… Comme quoi, la vie réserve parfois de bonnes surprises !

Note : 5/5

Lire la suite « Murmures souterrains, de Ben Aaronovitch »

Magie noire à Soho, de Ben Aaronovitch

Le Dernier apprenti-sorcier T2 : Magie noire à Soho, de Ben Aaronovitch, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Benoît Domis, J’ai lu, 2014 (originale : 2011), 407 pages.
Version audio narrée par Kobna Holdbrook-Smith.

L’histoire

Après avoir réconcilié les divinités qui se partagent la Tamise, et mis hors d’état de nuire un tueur en série sorti d’un conte pour enfants vieux de plusieurs siècles, l’agent Peter Grant et l’inspecteur Nightingale pensaient pouvoir souffler un peu. Mais le repos n’est pas une option pour les deux derniers sorciers de Londres : ce sont cette fois les jazzmen de la capitale anglaise qui meurent un peu trop souvent et dans des conditions un peu trop suspectes.
Au son du swing, du bop et de l’électro, Peter nous emmène dans les clubs enfumés de Soho, où magie et musique forment les deux faces d’un même penny…

Note : 4/5

Lire la suite « Magie noire à Soho, de Ben Aaronovitch »

Les Rivières de Londres, de Ben Aaronovitch

Le Dernier apprenti-sorcier T1 : Les Rivières de Londres, de Ben Aaronovitch, traduction de l’anglais (Royaume Uni) par Benoît Domis, J’ai lu, 2014, 415 pages.

L’histoire

L’agent Peter Grant ne croyait pas aux fantômes, jusqu’au jour où un étrange personnage lui affirme avoir assisté au meurtre sur lequel il enquête. Un témoin providentiel… s’il n’était mort depuis plus d’un siècle ! Et Peter n’est pas au bout de ses surprises : recruté par l’inspecteur Nightingale, il intègre l’unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles. Au programme, traquer vampires, sorcières et autres créatures de la nuit ; maintenir la paix entre les forces occultes de Londres ; tenir à distance les divinités trop entreprenantes ; et bien sûr apprendre le latin, le grec ancien et une montagne d’incantations bizarres et pour le moins rébarbatives. Peter doit en passer par là, s’il veut un jour devenir à son tour le dernier sorcier de Londres…

Note : 5/5

Lire la suite « Les Rivières de Londres, de Ben Aaronovitch »