Une histoire de dragon

Une histoire de dragon

Une histoire de dragon de Thibault Colon de Franciosi (dessin) et Nelly Chrestia-Cabané (texte), autopublié, 2016, 50 pages.

J’ai entendu parler de l’illustrateur Thibault Colon de Franciosi sur les réseaux sociaux me semble-t-il, puis j’ai eu l’occasion de voir son travail de plus près au HeroFestival l’année dernière et j’aime beaucoup ce qu’il fait. Du coup, quand il a lancé un financement participatif sur la plateforme Ulule pour un livre jeunesse avec de magnifiques illustrations mais surtout, dont le héro est un dragon, je n’ai pas pu résister ! Le projet a atteint un tel financement que les créateurs nous ont gâtés de paliers et de goodies supplémentaires toutes plus mignonnes les unes que les autres.

L’histoire

Que peut-il arriver à un petit dragon qui veut grandir trop vite !? Peut-être que cette histoire t’inspirera et t’aidera à trouver la réponse.

Note : 4/5

Poursuivre la lecture de « Une histoire de dragon »

Logos, le dragon qui voulait devenir écolo

logos dragon écoloTitre : Logos, le dragon qui voulait devenir écolo
Auteure : Catherine Latteux
Dessinateur : Olivier Chéné
Date de publication : 2015
Édition : Les éditions du mercredi
Pages : 70
ISBN : 979-10-93433-11-0
Synopsis : Les dragons ont plein de raisons de cracher du feu : gourmands, ils cuisinent beaucoup, frileux, ils chauffent leurs cavernes, trouillards, ils laissent leurs veilleuses allumées et il faut bien effrayer les humains aussi… Pour tout cela, ils ont besoin de l’élixir spécial dragon. Seulement voilà, un beau matin, les réserves sont vides et un gros nuage noir flotte au-dessus de leurs têtes. C’est la panique à Cavernicole Vallée. Heureusement que Logos, un jeune dragon part à l’aventure pour que ses congénères puissent continuer à mitonner de bons petits plats dans des cavernes bien chauffées et éclairées.

Avis : ★★★★★

Je tiens à remercier Babelio et Les éditions du mercredi, qui m’ont envoyé un exemplaire en échange d’une chronique honnête.

J’ai fait peu de chroniques de livres jeunesse, en dehors des grandes et longues sagas, mais c’est vraiment un genre que j’affectionne particulièrement. Enfin, comme tous les autres livres, j’affectionne quand c’est bien fait et c’est le cas pour Logos. J’ai adoré ce livre très mignon, avec des illustrations magnifiques d’Olivier Chéné et un message important transmis de façon très claire.

Poursuivre la lecture de « Logos, le dragon qui voulait devenir écolo »

Tendres Dragons

Couverture du livre Tendres Dragons
Tendres Dragons, Sylvie Chausse et Philippe-Henri Turin, Belin, 2007. ISBN: 978-2-7011-4511-2

J’ai rencontré ce livre pour la première fois lors du salon du livre jeunesse « Grains de sel » d’Aubagne en novembre dernier. Dans le cadre de mon master, je devais travailler comme libraire tout au long du salon, ce qui comprenait donc l’installation des stands, tenir un stand pendant les quatre jours et enfin faire les palettes de livres pour les retours, à la fin du salon. Je m’occupais du stand de l’éditeur Belin, et j’ai eu donc l’occasion de lire quelques ouvrages de leur catalogue, et tout particulièrement, de tomber amoureuse de Tendres Dragons. Le livre était sous cellophane au début, mais j’ai fini par en ouvrir un pour pouvoir montrer aux visiteurs la beauté de la chose, et à partir de là, les exemplaires sont partis comme des petits pains. J’étais en même temps contente d’avoir pu donner envie aux gens de l’acheter, et déçue qu’il n’en reste plus que je puisse acheter (et ainsi profiter des réductions qui nous étaient offertes puisqu’on travaillait pour le salon).

Finalement, la responsable des éditions Belin qui est passée voir mon stand était satisfaite du travail que j’avais fait, et du coup elle m’a envoyé un exemplaire ! Je m’attendais à ce que ce soit un chef d’œuvre, puisque je trouvais les dessins magnifiques, et je n’ai pas été déçue. Au contraire, le livre a réussi à m’impressionner d’autant plus par ses textes, pleins d’humour et de dérision. Les illustrations sont si détaillées et complexes, qu’on peut passer plusieurs minutes sur chacune d’entre elles à chercher tous les détails cachés.

Poursuivre la lecture de « Tendres Dragons »