Comme nous existons, de Kaoutar Harchi

Comme nous existons, de Kaoutar Harchi, Actes Sud, 2021, 140 pages.

L’histoire

BlablaKaoutar Harchi mène dans ce livre une enquête autobiographique pour saisir, retranscrire au plus près cet état d’éveil, de peur et d’excitation provoqué, dit-elle, « par la découverte que nous – jeunes filles et jeunes garçons identifiés comme musulmans, que nous le soyons ou pas d’ailleurs – étions perçus à l’aube des années 2000 par un ensemble d’hommes et de femmes comme un problème. » Un livre où l’amour filial et l’éveil de la conscience politique s’entremêlent dans une langue poétique et puissante.Blabla

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Lire la chronique de Comme nous existons

The Expanse T8 : La Colère de Tiamat, de James S.A. Corey

The Expanse T8 : Tiamat’s Wrath, de James S.A. Corey, Orbit, 2019, 560 pages.

L’histoire

À travers la galaxie, treize cents portes menant vers des systèmes solaires se sont ouvertes. Mais tandis que l’humanité bâtit son nouvel empire interstellaire au milieu des vestiges aliens, les mystères s’approfondissent et les menaces s’intensifient.

Et à travers le vaste empire humain, l’équipage disséminé du Rossinante mène un courageux combat d’arrière-garde face au régime autoritaire de Duarte. Les souvenirs de l’ancien ordre s’effacent, et un avenir sous la gouvernance éternelle de Laconia – impliquant une bataille que l’humanité ne peut gagner – paraît de plus en plus certain. Car pour affronter les horreurs qui résident entre les mondes, la bravoure et l’ambition ne seront pas suffisantes…

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T8 : La Colère de Tiamat, de James S.A. Corey »

The Expanse T7 : Le Soulèvement de Persépolis, de James S.A. Corey

The Expanse T7 : Persepolis Rising, de James S.A. Corey, Orbit, 2018 (publication originale : 2017), 560 pages.

L’histoire

Presque trente ans après la fin de la guerre et l’anéantissement de la Flotte libre, l’humanité a retrouvé un semblant d’ordre et de stabilité. La Terre et Mars ont reformé leur coalition et se relèvent progressivement, tant sur le plan économique que militaire. L’Union des transports, l’organisme ceinturien chargé de réguler les échanges commerciaux entre les différents systèmes, tient un rôle essentiel au sein de l’Univers connu. L’équipage du «Rossinante», aidés par leurs alliés du système Sol, vont devoir opérer dans l’ombre et se lancer dans un ultime combat pour tenter de déjouer les plans du régime dictatorial qui tente de s’imposer sur l’humanité.

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T7 : Le Soulèvement de Persépolis, de James S.A. Corey »

The Expanse T6 : Les Cendres de Babylone, de James S.A. Corey

The Expanse T6 : Les Cendres de Babylone, de James S.A. Corey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Yannis Urano, Actes Sud, « Exofictions », 2019 (VO : 2016), 608 pages.

L’histoire

La révolution qui sévit depuis des générations a commencé dans le feu. Elle finira dans le sang. La Flotte libre – un groupe de Ceinturiens versé dans le trafic de vaisseaux militaires – a fait subir des revers à la Terre et mène une violente campagne de piraterie au sein des planètes extérieures contre les vaisseaux colons. James Holden et son équipage connaissent mieux que personne les forces et les faiblesses de cette armée. Dépassés en nombre et sous-armés, les restes des anciennes forces politiques font appel au Rossinante pour mener la mission de la dernière chance.

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T6 : Les Cendres de Babylone, de James S.A. Corey »

The Expanse T5 : Les Jeux de Némésis, de James S.A. Corey

The Expanse T5 : Les Jeux de Némésis, de James S.A. Corey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Yannis Urano, Actes Sud, « Exofictions », 2018 (VO : 2015), 602 pages.

L’histoire

Depuis qu’elle a découvert des milliers de nouvelles planètes, l’humanité s’est lancée dans la plus grande ruée vers les terres de son histoire.

Des vaisseaux colons disparaissent mystérieusement sans laisser la moindre trace. Des armées privées se forment en secret. Au milieu de ce chaos, tandis qu’un nouvel ordre humain tente de se faire jour dans le sang et les larmes, les membres de l’équipage du Rossinante se séparent. Il est temps pour chacun d’eux d’affronter son passé.

Note : 5 sur 5.

♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T5 : Les Jeux de Némésis, de James S.A. Corey »

The Expanse T4 : Les Feux de Cibola, de James S.A. Corey

The Expanse T4 : Les Feux de Cibola, de James S.A. Corey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Arson, Actes Sud, « Exofictions », 2017 (VO : 2014), 624 pages.

L’histoire

Les portes se sont ouvertes et les humains se ruent pour coloniser un millier de planètes. La première d’entre elles, llus, est baptisée dans le sang et la destruction. Des colons indépendants venus chercher une nouvelle vie se dressent avec leurs faibles moyens contre la puissance écrasante d’un vaisseau appartenant à une compagnie gigantesque bien décidée à exploiter les riches gisements de minerais, et des scientifiques innocents périssent alors qu’ils tentaient simplement d’étudier et de comprendre ce monde nouveau.

James Holden et son équipage sont désignés pour rétablir la paix et le bon sens. Mais plus il se penche sur la question, et plus il a le sentiment que cette mission était vouée à l’échec depuis le début. Et les murmures d’un mort lui rappellent que la grande civilisation galactique qui occupait jadis ce monde n’est plus… et qu’elle a été détruite par quelque chose.

Note : 5 sur 5.

♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T4 : Les Feux de Cibola, de James S.A. Corey »

The Expanse T2 : La Guerre de Caliban, de James S.A. Corey

The Expanse T2 : La Guerre de Caliban, de James S.A. Corey, traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Arson, Actes Sud, « Exofictions », 2016 (VO : 2012), 720 pages.

L’histoire

Sur Ganymède, la lune de Jupiter transformée en grenier à blé pour les planètes extérieures, un sergent des Marines de Mars assiste au massacre de sa section d’élite par une créature monstrueuse. Sur Terre, une personnalité politique de haut rang s’évertue à éviter un conflit interplanétaire. Sur Vénus, la protomolécule extraterrestre a investi la planète entière, générant des bouleversements mystérieux qui menacent tout le système solaire. Pendant ce temps, à bord du Rossinante, James Holden et son équipage acceptent d’aider un scientifique de Ganymède dans la recherche de sa fillette kidnappée.
L’avenir de l’humanité pourrait bien dépendre d’une poignée de laissés-pour-compte et de leur capacité à empêcher une invasion extraterrestre.

Note : 5/5 ♥ Coup de cœur

Mon humble avis

Poursuivre la lecture de « The Expanse T2 : La Guerre de Caliban, de James S.A. Corey »

La Forêt sombre, de Liu Cixin

La Forêt sombre, de Liu Cixin, traduit du chinois (Royaume-Uni) par Gwennaël Gaffric, Actes Sud, 2017 (VO : 2008), 656 pages.

L’histoire

Dans La Forêt Sombre, la Terre essaie de digérer la nouvelle d’une invasion extra-terrestre qui devrait se faire d’ici quatre cent ans. Les collaborateurs de ces extra-terrestre ont été arrêtés mais la présence des intellectrons, ces particules subatomiques qui permettent à Trisolaris d’accéder à toutes les informations humaines de façon instantanée, signifie que les plans de défense terrestre sont exposés à l’ennemi. Seul l’esprit humain reste secret.

Note : 5/5

Poursuivre la lecture de « La Forêt sombre, de Liu Cixin »

Le problème à trois corps, de Liu Cixin

Le problème à trois corps, de Liu Cixin, traduit du chinois par Gwennaël Gaffric, Actes Sud, « Exofictions », 2016 (VO : 2006), 424 pages.

L’histoire

En 1967, le professeur de physique Ye Zhetai est tué après avoir refusé de dénoncer la théorie de la relativité. Sa fille, Ye Wenjie, est témoin de son horrible mort.
Peu de temps après, elle est accusée à tort de sédition pour avoir promu des œuvres de l’environnementaliste Rachel Carson. Pour éviter d’être condamnée, elle doit travailler dans un laboratoire de recherche de la défense. Plus de quarante ans plus tard, le travail de Ye se retrouve lié à une série de suicides de physiciens et physiciennes, ainsi qu’à un complexe jeu de rôle impliquant le problème classique de physique évoqué dans le titre.

Note : 5/5

Poursuivre la lecture de « Le problème à trois corps, de Liu Cixin »