Écriture inclusive et accessibilité

picture of magnifying glass and paper
Illustration du domaine public.

J’ai commencé l’écriture de ce billet avant qu’Édouard Philippe décide de mettre son grain de sel (ce dont on se serait bien passé) mais bien sûr, impossible de ne pas le mentionner. Ce dernier déconseille en effet à ses collaborateurs·trices d’utiliser l’écriture inclusive dans leurs textes destinés à être publiés dans le Journal officiel de la République française pour la raison suivante :

« Outre le respect du formalisme propre aux actes de nature juridique, les administrations relevant de l’État doivent se conformer aux règles grammaticales et syntaxiques, notamment pour des raisons d’intelligibilité et de clarté de la norme. »

Cela me fait bien rire sous cape quand on regarde le fameux journal, bourré de jargon juridique et incompréhensible pour une personne lambda, mais après tout, c’est mieux pour tout le monde si le peuple comprend pas les réformes qu’on lui fait passer dans le dos…

Je ne reviendrai pas longuement sur l’affront que semble être l’écriture inclusive pour l’Académie française, puisque ce n’est une surprise pour personne. Le plus surprenant est qu’une telle institution existe encore alors que son but était d’uniformiser la langue à une époque où les dialectes et patois fusaient dans tous les sens et où il était difficile de se comprendre. Clairement, ce n’est plus le cas, aujourd’hui iels (32 hommes et 2 femmes bien sûr) préfèrent décider de façon arbitraire de l’orthographe et des règles de grammaire. Leur seconde tâche ? Mettre à jour le Dictionnaire de l’Académie française, dont la neuvième édition est en cours… depuis 1935.

Ce billet n’a pas pour but de débattre de la validité de l’écriture inclusive : j’en suis personnellement convaincue, mais d’autres personnes en parlent bien mieux que moi. J’essaie d’ailleurs d’intégrer l’écriture inclusive sur ce blog, bien que ce soit une courbe d’apprentissage, ça reste un de mes objectifs.

J’aimerai parler d’accessibilité en lien avec l’écriture inclusive parce que j’ai vu tout et son contraire sur les interwebs, que j’ai fait quelques recherches pour tenter de connaître le fin mot de l’histoire et je me dis que cela pourrait intéresser d’autres personnes, mais aussi ouvrir une discussion sur cette accessibilité.

Lire la suite « Écriture inclusive et accessibilité »

Publicités