La chasseuse de livres, d’Alex Evans

la chasseuse de livres

La chasseuse de livres d’Alex Evans, Walrus, 2014, 65 pages.

Merci aux éditions Walrus de m’avoir donné accès à leurs fabuleuses publications afin de pouvoir les chroniquer !

L’histoire

Cassandra est une étudiante un peu particulière : héritière de l’antique famille royale des Galata, la jeune princesse prépare une thèse de Magie à l’université. Mais les événements prennent une tournure inattendue le jour où la jeune érudite reçoit une invitation pour une soirée à la Fondation des Sciences Occultes. La vénérable Tamora Caton a en effet une mission à lui confier : retrouver le mythique L’Appel des Anciens, plus qu’un livre, une légende des arts magiques et une source de pouvoirs terribles pour celui qui mettra la main dessus. L’occasion est trop belle. Mais l’étudiante n’imagine pas encore que son chemin sera parsemé d’embûches et dépassera de loin sa simple curiosité scientifique. Dans l’ombre, les convoitises s’aiguisent.

Note : 3/5

Poursuivre la lecture de « La chasseuse de livres, d’Alex Evans »

Légendes rustiques, de George Sand

Je remercie les éditions Walrus de m’avoir donné accès à leurs fabuleuses publications afin de pouvoir les chroniquer !

Légendes rustiques de George Sand chez Walrus « Classiques de l’imaginaire », 2012 (édition originale : 1858), ~100 pages.

L’histoire

légendes rustiquesLes « Légendes Rustiques », texte injustement méconnu de la célèbre George Sand, font partie de ces livres qui parlent à un pan de notre esprit que nous pensions endormi:  cette petite part de nous-mêmes que nous combattons la nuit, au moment d’éteindre la lumière, celle-là même qui nous fait entendre un pas dans l’escalier, un grincement sur le plancher ou le gémissement d’une âme tourmentée. En faisant le tour des histoires paysannes du Berry, George Sand dépeint quelque chose que l’on retrouve des confins de l’Himalaya aux déserts de l’Afrique, en passant par la banquise des Iñupiats : la peur de l’inconnu, de l’immatériel, de l’étrange.

Note : 3/5

Poursuivre la lecture de « Légendes rustiques, de George Sand »

Necronomicon, de H.P. Lovecraft

necronomiconTitre : Necronomicon : The Best Weird Tales
Auteur : H.P. Lovecraft
Narrateurs : Paul Michael Garcia, Bronson Pinchot, Stephen R. Thorne, Keith Szarabajka, Adam Verner, Tom Weiner, Patrick Cullen
Date de publication : 2008
Édition : The Orion Publishing Group
Pages : 886
ISBN : 978-0575081574
Synopsis : « Ceci est le témoignage de tout ce que j’ai vu, et de tout ce que j’ai appris. Je dois noter tout ce que je peux à propos des horreurs qui hantent le monde extérieur. Et si je ne parviens pas à achever ma tâche, servez-vous de ce que vous trouverez ici pour découvrir le reste, car le temps est compté et l’humanité ne sait pas quelles calamités sont sur le point de s’abattre sur elle. Que les dieux vous accordent de mourir avant que les grands anciens règnent de nouveau sur la terre ! »

Avis : ★★★★

Je n’avais jusqu’ici jamais lu de Lovecraft et quand j’ai vu ce livre audio, c’était l’occasion parfaite ! Il y a beaucoup de narrateurs différents, ce qui n’est pas si surprenant puisqu’il s’agit d’un recueil de nouvelles, et puis, étant donné que ça donne plus de 20h d’enregistrement, je comprends bien qu’ils aient voulu se séparer la tâche. C’est une assez bonne idée puisqu’ainsi on ne se retrouve pas avec un narrateur auquel on n’accroche pas du début à la fin… mais ça veut aussi dire qu’on ne reste pas qu’avec les narrateurs qui nous transportent et qu’on écouterait éternellement.

Poursuivre la lecture de « Necronomicon, de H.P. Lovecraft »

The Homecoming, de J. Scott Coatsworth

The Homecoming - cover2

Titre : The Homecoming
Auteur : J. Scott Coatsworth
Nombre de mots : ~ 20 000
Date de publication : 28 juillet 2015
Édition : Less Than Three Press
Synopsis : Quand leur monde est détruit, Aldiss et son équipage parviennent à s’échapper de peu, en laissant amis et compagnons derrière. Ce qui devait être une exploration de leur ancien monde devient une course poursuite pour survivre.
Quand ils se réveillent de leur sommeil sur Terre, abandonnée par l’humanité cinq siècles plus tôt, ils doivent rapidement s’adapter à leur nouvelle planète. Tandis qu’il explore leur zone d’atterrissage, Aldiss rencontre Hari, qui est capable de se transformer en loup et dont le peuple arbore des secrets qui risquent de coûter la vie à l’équipage.
Cette nouvelle contient des scènes explicites (et ma review mentionne rapidement ces dernières donc n’hésitez pas à passer votre chemin si vous êtes trop jeune ou si ça ne vous intéresse pas).

Avis : ★★✩✩✩

J’ai reçu ce livre par NetGalley et les éditeurs, en échange d’une review honnête que voici.
La couverture m’a séduite : je la trouve vraiment bien faite, particulièrement le contraste des couleurs qui correspond à l’opposition entre la nature et la science. Le résumé m’a intrigué positivement et j’étais donc impatiente de découvrir ce que cette histoire pouvait cacher. Malheureusement, je pense que le roman aurait pu être beaucoup mieux.

Poursuivre la lecture de « The Homecoming, de J. Scott Coatsworth »