La Compagnie des loups, d’Angela Carter

The Bloody Chamber, d’Angela, Penguin Classics, « Deluxe edition », 2015 (publication originale : 1979), 162 pages.

L’histoire

Dix contes célèbres pour enfants sont subvertis par la plume d’Angela Carter. L’audace érotique du « Cabinet Sanglant » (Barbe-Bleue) ; le flirt avec la violence animale de « M. Lyon fait sa Cour », l’impudence du « Chat Botté », un peu escroc, un peu gigolo : tout cela est splendide et de sensations et d’esprit. Et, fatalement, plein de loups.

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Lire la chronique de La Compagnie des loups

Contes de Grimm, de Philip Pullman

Contes de Grimm, des Frères Grimm et Philip Pullman, traduit de l’anglais (Grande Bretagne) par Jean Esch, Gallimard Jeunesse, 2014, 496 pages.

L’histoire

Philip Pullman a puisé aux sources d’un patrimoine imaginaire exceptionnel : les contes rassemblés par les frères Grimm il y a deux siècles. Il a choisi cinquante contes, des plus célèbres aux plus rares, pour les raconter à son tour, avec le talent d’un immense conteur d’histoires contemporain.

Note : 5/5

Poursuivre la lecture de « Contes de Grimm, de Philip Pullman »

La Reine des neiges, de Hans Christian Andersen

la reine des neigesTitre : La Reine des neiges
Auteur : Hans Christian Andersen
Traduction : ?
Date de publication : 1875
Édition : Ebooks libres et gratuits
Pages : 96
Synopsis : Le diable a fabriqué un miroir magique, dont les reflets sont déformés. Le miroir se casse et deux des morceaux ensorcelés se coincent dans l’œil et le cœur d’un garçon innocent, Kay, le rendant dur et indifférent, jusqu’au jour où il disparaît. Son amie Gerda entreprend de le chercher, jusqu’au château de la Reine des neiges dans le Grand nord où il est retenu. Dans sa quête, elle rencontre de nombreux personnages, dont la petite fille têtue, des brigands, quelques animaux qui parlent et une magicienne avec un jardin fantastique.

Avis : ★★★★

Je connais (très) vaguement ce conte depuis quelques années et le Challenge Cold Winter était l’occasion rêvée pour enfin le découvrir vraiment ! Ce qui m’a permis de me rendre compte à quel point la Reine des neiges est un personnage accessoire, un ressort littéraire, de l’intrigue plus qu’autre chose. Ce qui n’est pas un reproche du tout, le titre peut prêter à confusion mais on s’en remet très vite.

Poursuivre la lecture de « La Reine des neiges, de Hans Christian Andersen »