The Promised Neverland T7, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The Promised Neverland T7 : Décision, de Kaiu Shirai (scénario) et Posula Demizu (dessin), traduit du japonais par Sylvain Chollet, Kazé, « Shonen », 2019 (VO : 2018), 192 pages.

L’histoire

Après avoir rencontré deux démons pacifiques et être sorti de la forêt grâce à eux, Emma, Ray et les autres arrivent finalement au point de rendez-vous. Ils découvrent alors un gigantesque refuge souterrain dans lequel un homme les attend: ont-ils enfin trouvé William Minerva ?

Note : 5/5

Mon humble avis

Vous connaissez la chanson, comme il s’agit d’un tome d’une série, si vous préférez ne pas être spoilé·e sur ce qui se passe avant, vous pouvez aller lire les chroniques tomes précédents 🙂

Après leur étrange rencontre dans le tome 6 avec des démons, les enfants sont repartis à la recherche du refuge indiqué par le stylo que le fameux (la fameuse ?) Minerva avait laissé à l’orphelinat. Certes le lieu n’est pas vide mais l’accueil qui les attend est très loin de celui qu’iels avaient imaginé !

Une fois encore la situation est plus compliquée que prévue mais Ray et Emma ne prennent pas le temps de s’apitoyer sur leur sort et mobilisent toute leur ingéniosité afin de s’organiser et de passer outre le nouvel obstacle. C’est toujours un plaisir de les voir faire preuve d’autant de solidarité et coopération, afin de se rapprocher de leur but tout en protégeant les autres enfants.

Les enfants, avec Ray et Emma pour les guider, ne sont pas au bout de leur peine et le chemin vers Minerva semble encore long, mais tou·te·s sont bien déterminé·es à continuer d’avancer malgré tout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.