C’est le 3 octobre, je balance tout !

je-balance-tout

Ce rendez-vous a été créé par Lupiot du blog Allez vous faire lire.

Les règles du RDV

  • Le Top & Flop des lectures du mois précédent.
  • Au moins une chronique découverte sur un autre blog le mois dernier.
  • Au moins un article lu et aimé le mois dernier (hors chronique littéraire).
  • Et enfin : le truc trop cool que vous ayez fait ou qui vous est arrivé pendant le mois.

Le mois de septembre a été plutôt mouvementé en émotions et assez raisonnable en lecture avec la découverte de très chouettes livres.

Le Top et Flop de mes lectures

En top, je mettrai la saga « Shades of Magic » de V.E. Schwab que j’ai découverte et dont j’ai écouté les deux premiers tomes avec grand plaisir. C’est toujours fabuleux de trouver une lecture (ou un livre audio ici) dans laquelle se plonger et où on attend avec impatience de pouvoir continuer l’aventure avec les personnages !

Pas de flop, donc j’en profite pour donner un autre top, d’un style très différent : La Forêt sombre de Liu Cixin, la suite de Le problème à trois corps, qui va bien plus loin et dont je vous parlerai bientôt.

Florilège de chroniques lues

J’ai pas mal de retard sur la lecture des chroniques des gen·te·s merveilleux·ses que je suis, mais je vous recommande grandement le billet d’Un invincible été à propos de trois de ses lectures : « Lectures #16 : Afghanistan, Malaisie, Californie ». Dans un autre genre, les chroniques ont coulé à flot sur Comics Have the Power et à défaut de toutes les lister, je conseille celle à propos de Motor Girl, chroniqué par Sonia D., et la chronique de Dark Night, une histoire vraie, cette fois recommandé par Thomas S.

Les liens qui m’ont fait dire « Waouh »

Dans le monde de la véganie

Tout d’abord, la vidéo d’un Ted talk qui n’est pas récent, mais sur lequel je suis retombée et que j’ai trouvé très important d’écouter à nouveau : « Les animaux ont ils des droits ? » de Catherine Helayel.

Dans la même idée, sur le fait qu’agir individuellement contre l’exploitation animale n’est pas suffisant et que d’autres institutions sont responsables, je conseille la lecture de l’article suivant sur Simonæ : « Véganisme, zéro déchet : ce n’est pas à nous d’être parfait·es » par Luna, avec la participation de Framboise. Bien sûr qu’il faut tendre au mieux, mais dans notre société actuelle, impossible d’être parfait : les médicaments étant systématiquement testés sur les animaux par exemple, être un·e végane parfait·e signifierait se laisser mourir à la moindre maladie grave… Et si tou·te·s les militant·e·s faisaient ça, il n’y aurait plus grand monde pour lutter contre ces exploitations justement.

Enfin, une tribune assez difficile à lire mais très importante, sur Libération : « Ne fais pas aux truies ce que tu ne voudrais pas… » de Jean-Baptiste del Amo. Il laisse la parole à des personnes qui élevaient ou s’occupaient d’animaux envoyés ensuite dans des abattoirs, et qui ont dû se rendre à l’évidence qu’il ne leur était plus possible de continuer.

Côté genre et féminisme

Je commence par un fabuleux podcast de « La Série Documentaire » sur France Culture : « Les transidentités, racontées par les trans » en quatre épisodes. C’est toujours affreusement rare d’entendre les personnes concernées, ne ratez pas cette occasion de le faire.

Vous avez peut-être vu passer la sortie du dernier livre de Mona Chollet, Sorcières, la revue BALLAST s’est donc entretenu avec l’autrice à son propos : « Mona Chollet : « Construire une puissance au féminin » ».

Sur le carnet de recherche Fem.Tech, Marion Coville a publié son journal d’un diagnostic d’endométriose, en cinq parties : « Rendre visible le corps et ses douleurs : les technologies de l’endométriose ». C’est à la fois très intéressant et tout aussi terrifiant qu’on aurait pu l’imaginer, puisqu’il s’agit réellement d’un parcours de combattant·e et on n’en sort visiblement pas toujours vainqueur·euse.

Toujours sur les tracas du corps, mais dans un autre format et avec un autre ton, je vous conseille vivement l’écoute du podcast en cinq épisodes « Qui m’a filé la chlamydia ? », dont le sujet est assez explicite et très bien traité. Ça parle de sexe, de transidentité, de féminisme, et le tout de façon très décomplexée et sans tabou. D’ailleurs, la Zouzletter s’est entretenu avec Anouk Perry, la podcasteuse, qui travaille également sur beaucoup d’autres projets.

J’avais découvert Le Mecxpliqueur avec un autre podcast, Les couilles sur la table et j’ai trouvé son billet sur l’homosocialité particulièrement pertinent : « Pourquoi les mecs préfères les mecs ».

J’sais pas où l’mettre mais j’aime et c’est important

Simonæ a terminé un important chantier d’harmonisation et de corrections de leurs articles, et j’ai beaucoup apprécié le billet bilan qui en a été fait et qui explique les tenants et aboutissants de la démarche : « Simonæ, un chantier pour fêter les 2 ans ».

À l’heure où des maladies qui n’existaient plus depuis des décennies refont surface grâce aux complotistes, vous avez peut-être vu circuler les vidéos d’un illuminé qui explique que les vaccins sont le mal incarné et qu’on nous ment. Ce qui me terrifie encore plus c’est quand je vois ce genre de vidéos circuler sur des groupes véganes, où on pourrait attendre un peu plus d’esprit critique… Enfin bref, mieux vaut en rire et pour cela je vous suggère l’excellente vidéo de La loi de Poe qui parodie lesdites vidéos : « Enquête sur la vaccination – Épisode 0 : La science pour les nuls + l’eau de coco [degenere.org] ». Je l’ai regardé deux fois de suite tellement c’était drôle…

The Guardian a publié quelques pages de Chris Riddell et Neil Gaiman à propos de l’importance des bibliothèques et de la lecture, que je conseille grandement : « Neil Gaiman and Chris Riddell on why we need libraries – an essay in pictures ».

Pour finir sur une note de douceur et de bonheur, je vous conseille de lire tout le fil tweeter de cet homme fabuleux qui découvre qu’une chatte – qu’il ne connaît pas – a donné naissance à quatre chatons sous son lit : Paris Zarcilla. C’est en anglais, il y a pleins de photos et l’histoire n’est pas finie !

Ce que j’ai fait le mois dernier

J’ai profité du mois de septembre pour revoir des ami·e·s que je n’avais pas croisé·e·s depuis un moment à cause des vacances, donc c’était sacrément chouette. Je suis aussi devenue membre de l’association végane de ma ville, qui est fabuleuse et avec qui j’avais déjà fait une action, mais ça y est je me lance réellement dans le militantisme « actif ».

J’ai profité de quelques jours de congé pour me balader sur la côte bleue, c’était vraiment beau et il faisait encore bien chaud ! Et pour finir ce mois en beauté, j’étais au Frames le week-end dernier, à Avignon, où j’ai pu assister à de chouettes conférences sur les zombies, les médiévistes, les films d’action, l’inquiétante étrangeté, l’heureux hasard par exemple mais aussi assister à une projection de court-métrage et ! Retourner voir « Chattologie » de Klaire fait Grr. Je l’avais déjà vu l’année dernière, j’avais donc prévu d’assister à autre chose à la place mais quand ça a été annulé, revoir ce spectacle s’est trouvé être la meilleure solution. Ce festival était une fois encore un superbe week-end, si vous avez l’occasion d’assister aux prochaines éditions, je le recommande !

En septembre j’ai terminé de regarder la série Spartacus, avec la quatrième saison « War of the Damned ». Certes, ça ne date pas d’hier mais c’était sur ma liste depuis un moment et sur Netflix donc c’était le moment parfait pour s’y mettre.

La deuxième saison d’Atypical est sortie en début de mois et elle était tellement bien ! Bien meilleure que la première alors qu’elle était déjà très bonne. Je recommande à 100 % cette série hyper chouette.

J’ai enchaîné avec la troisième saison des Demoiselles du téléphone et je commence un peu à saturer des intrigues et personnages qui tournent en rond…

Après l’avoir vu recommandée de partout, j’ai regardé À tous les garçons que j’ai aimés, parce que ça avait l’air de changer de la comédie romantique bien sexiste et malaisante et woaw. C’était un cocon de douceur et de mignonnerie, j’ai complètement adoré. Toujours dans les films mais un autre genre, Ocean’s 8 était un film sympa de braquage. Et j’ai regardé Still Alice avant qu’il ne disparaisse de Netflix (dans deux jours je crois), c’est clairement pas le film qui emplie les spectateur·rice·s de joie et bonheur mais il était très beau.

J’espère que septembre a été clément avec vous et que votre rentrée, s’il y en a eu une, s’est bien passée !

Publicités

3 commentaires sur “C’est le 3 octobre, je balance tout !

  1. A tous les garçons que j’ai aimé, quel coup de cœur ! Je m’en vais lire différents liens que tu nous proposes notamment dans la Véganie. Je remarque que nous avons en commun le même article du Mecxpliqueur que je vais intégrer dans mon pot pourri de septembre 😉 j’aime beaucoup son blog, une bonne découverte !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s