Une chambre à nous

Une chambre à nous

Mais qu’est-ce ? Tout simplement, un club de lecture centré sur la littérature féministe. Le tout est organisé par Tête de Litote et Opalyne et le principe est très simple : deux livres sont proposés à la lecture (un par organisatrice donc) sur une période de deux mois et libre aux lecteurs d’en lire l’un, l’autre ou les deux. Pas d’inquiétude, les livres choisis ne seront pas tous des essais ou des écrits opaques sur le féminisme, Tête de Litote explique qu’il y aura aussi de la fiction dans des genres différents, de la poésie, du théâtre, etc.

Si ça vous intéresse, voici la vidéo de présentation de Tête de Litote (dont je suis les vidéos depuis quelques temps), celle d’Opalyne et enfin le groupe Facebook du groupe de lecture : Une chambre à nous (oui hein, c’est une référence à Une chambre à soi de Virginia Woolf, et c’est super cool).

Autant vous dire que je n’ai hésité que quelques secondes avant de me lancer : certes, comme tous les clubs de lecture, cela suppose de faire des achats supplémentaires plutôt que de piocher dans ma Pile à Lire (mon « Project Five » va en prendre un coup), mais comme l’un de mes objectifs pour 2017 est de documenter mon féminisme, je ne pouvais pas y échapper. D’autant que j’aime énormément les vidéos de Tête de Litote !

Les livres de cette première session sont La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges et Nous sommes tous des féministes de Chimamanda Ngozi Adichie : deux livres très courts donc et peu onéreux qui permettent de se lancer à corps perdu dans l’aventure. D’ailleurs, le dernier livre est une adaptation d’un TED Talk que l’autrice avait donné en 2012 : We Should All be Feminists. Et vous allez me dire (ou pas) « quoi mais la traduction française est un contresens, qu’est-ce qui se passe ? » et je vous répondrai qu’il ne faut pas parler des choses qui fâchent. Je vous invite vivement à aller regarder la vidéo, que vous participiez au club de lecture ou non, c’est vraiment très intéressant et important. Il y a même des sous-titres français pour que ce soit plus accessible.

J’ai fait l’acquisition des deux livres et lu celui d’Olympe de Gouges, je vous en parle très vite. Si le féminisme vous intéresse (ça devrait hein), il me semble que Tête de Litote et Opalyne ont choisi deux livres assez différents qui sont de très bonnes portes d’entrée dans le féminisme !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s