Légendes rustiques, de George Sand

Je remercie les éditions Walrus de m’avoir donné accès à leurs fabuleuses publications afin de pouvoir les chroniquer !

Légendes rustiques de George Sand chez Walrus « Classiques de l’imaginaire », 2012 (édition originale : 1858), ~100 pages.

L’histoire

légendes rustiquesLes « Légendes Rustiques », texte injustement méconnu de la célèbre George Sand, font partie de ces livres qui parlent à un pan de notre esprit que nous pensions endormi:  cette petite part de nous-mêmes que nous combattons la nuit, au moment d’éteindre la lumière, celle-là même qui nous fait entendre un pas dans l’escalier, un grincement sur le plancher ou le gémissement d’une âme tourmentée. En faisant le tour des histoires paysannes du Berry, George Sand dépeint quelque chose que l’on retrouve des confins de l’Himalaya aux déserts de l’Afrique, en passant par la banquise des Iñupiats : la peur de l’inconnu, de l’immatériel, de l’étrange.

Note : 3/5

Mon humble avis

À ma grande honte, je n’avais jusque là jamais rien lu de George Sand, alias Amantine Aurore Lucile Dupin. Et pourtant, elle a tout pour plaire : elle prend la défense des femmes, porte une tenue vestimentaire masculine et lance cette mode (un gros scandale pour l’époque bien sûr) et se dresse contre les préjugés de la société conservatrice dans laquelle elle vit. Intellectuelle, romancière, auteure de son autobiographie, critique, elle a plusieurs chapeaux tous plus intéressants que les autres. Une personne des plus fascinantes donc, que je regrette de découvrir seulement maintenant mais ne doutez pas, je compte bien continuer mon exploration !

Légendes rustiques est un recueil de mythes et récits oraux de la région du Berry recueillis par le fils de George Sand, Maurice. Ce dernier illustre d’ailleurs certaines légendes écrites par sa mère, avec de magnifique lithographies.

legendes3
Les trois hommes de pierre, de Maurice Sand

Si vous appréciez les légendes, fables et autres contes, vous retrouverez ici des éléments déjà bien connus, écrits avec un regard parfois assez particuliers et nouveaux (par rapport à mes lectures personnelles j’entends), notamment sur les loups garous, sorcières et autres créatures folkloriques. Comment George Sand le dit elle-même dans la préface, si ces récits ont été recueillis dans une région particulière, il ne fait nul doute que d’autres versions existent mais c’est cette diversité qui est fascinante justement.

La plupart des histoires sont assez courtes, il serait donc peu intéressant d’en parler puisque ce serait de la paraphrase beaucoup moins belle que la plume de George Sand, donc je peux seulement vous conseiller d’aller voir ça de plus près ! Certaines histoires donnent des frissons dans le dos avec leurs monstres et créatures malfaisantes et on n’a nul doute à imaginer la terreur des habitants de l’époque.

En savoir plus

Bordas Éric, « Les histoires du terroir à propos des Légendes rustiques de George Sand. », Revue d’histoire littéraire de la France 1/2006 (Vol. 106), p. 67-81. Accessible en ligne sur Cairn.

Publicités

3 commentaires sur “Légendes rustiques, de George Sand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s