Livre Paris 2016

J’étais au Salon pour le travail, mais j’ai pu faire quelques petites balades pour voir les autres stands. J’en retiendrai une chose : l’énormité de l’événement et la quantité hallucinante de livres et de gens. Je n’avais pas réalisé non plus à quel point les gens sont en manque de stylos et de marque-page, puisqu’ils se jettent dessus comme un affamé sur de la nourriture…

Certains stands étaient à couper le souffle, notamment celui de la Corée du Sud, avec des livres colorés aux couvertures très attrayantes (note : j’avais pris grand soin de laisser ma carte bleue sur mon stand pendant mes vadrouilles…). Le stand du Congo était toujours animé, de musique, de débats et de bonne humeur, ça faisait plaisir à voir. Côté bande dessinée et comics, Urban Comics, Delcourt, Glénat, Akiléos… bref beaucoup étaient là, Panini reste l’absent du lot. Il y avait également des auteurs en pagaille, j’ai pu voir de loin le magnifique chapeau d’Amélie Nothomb et la file d’attente absolument effarante pour James Dashner.

Puisque je n’avais pas beaucoup de temps, j’ai fait mon choix et la personne que je voulais voir, c’était Xavier Fournier ! Il est rédacteur-en-chef du magazine Comic Box et journaliste dans le monde du comics, il est également l’auteur de deux livres : Super-héros : Une histoire française et Super-héros : Une anthologie. J’avais pu assister à deux de ses conférences lors du Herofestival et discuter avec lui par la suite. En plus de connaître plein de choses, il est fort sympathique ! J’ai craqué pour le livre Super-héros : Une histoire française qu’il m’a dédicacé avec un superbe dessin de Fantax. Autant vous dire, j’étais aux anges.

Le vendredi, il y avait une journée professionnelle organisée pour les bibliothécaires et j’avais repérée sur le programme une présentation sur les comics, faite par l’équipe dUrban Comics. Les organisateurs ont été fort sympathiques puisqu’ils m’ont laissé y assister et honnêtement, j’aurai pu rester toute la journée à écouter François Hercouët et Pôl Scorteccia nous parler de l’histoire du comics, de leur arrivée en France et de la ligne éditoriale d’Urban. C’est toujours plaisant d’écouter des passionnés parler et ça montre qu’Urban a vraiment pour but de rendre le comics plus accessible et plus attrayant, à tous les publics. Que ce soit avec leurs guides de lecture (celui sorti sur Batman notamment, ils en ont annoncé un futur sur la Justice League et d’autres encore), leur volonté de publier des comics indés et des romans graphiques, de publier des volumes complets également comme celui de Watchmen, etc.

J’ai pu rencontrer également la personne derrière NetGalley France, Stéphanie Chabert, qui est vraiment très sympathique et qui m’a donné de très bons conseils pour le blog, je l’en remercie encore si jamais elle passe par là 🙂

Ce fut une semaine épuisante, mais remplie de bonnes choses. Je ne pense pas en revanche y aller en tant que visiteur un jour : autant le jeudi et vendredi la foule était gérable, autant le samedi c’était angoissant (surtout quand les politicos décident de passer…). Je préfère vraiment les conventions et les salons plus spécialisés, qui ont une taille plus humaine et où on peut avoir des conversations et des rencontres intéressantes plus facilement…

Sinon, Actualitté a fait un article sacrément complet et avec des infos très intéressantes sur Livre Paris, je vous invite à aller le lire.

Publicités

Un commentaire sur “Livre Paris 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s