Cinder, de Marissa Meyer

Cinder, Marissa MeyerTitre : Cinder
Série : The Lunar Chronicles #1 (Les Chroniques Lunaires)
Auteure : Marissa Meyer
Narratrice : Rebecca Soler
Date de publication : 2012
Édition : Macmillan
Pages : 387
ISBN : 9781250007209
Synopsis : Les humains et les androïdes se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.

Avis : ★★★★✩

J’ai écouté ce livre audio dans le cadre du Challenge Cold Winter, puisque j’aime énormément les contes et la science-fiction, je ne pouvais pas passer à côté de cette série qui allie ces deux genres. J’avoue avoir commencé l’écoute sans trop d’attentes, je pensais que ce serait un peu bateau et que ça ne casserait pas trois pattes à un canard… Comme quoi, il faut vraiment tout faire pour ne pas écouter les préjugés sans fondement qu’on peut avoir, puisque j’ai été très agréablement surprise, et ravie même de découvrir à quel point j’avais tort…

Dans cette réécriture, Cinder (Cendrillon) est une cyborg, mais aussi la meilleure mécanicienne de sa ville. Cela peut paraître mince, mais c’était déjà un très bon départ de mon point de vu. La visite imprévue du Prince du royaume dans son humble atelier de mécanique, afin qu’elle répare un de ses androïdes, va entraîner toute l’intrigue et accrocher le lecteur jusqu’à la fin du livre !

Je trouve le rythme très bien mené, de sorte qu’on ait pas le temps de s’ennuyer, sans pour autant être assailli de scènes d’actions à toutes les pages. Les personnages sont très bien développés, ce qui permet de mieux comprendre leurs motivations, leurs buts et leurs actions. L’intrigue se développe au fur et à mesure du livre tandis qu’on se rend compte à quel point tout est lié, et que Cinder n’est peut-être pas seulement une cyborg. Sur ce point, le mystère qui entoure le personnage est facilement prévisible mais finalement ce n’est pas dérangeant, le « suspens » ne dure pas sur des centaines de pages.

L’auteure créé un univers très développé, avec sa propre politique, les tensions entres différents pays et planètes, une épidémie qui ravage le royaume où vit Cinder… Encore une fois, Cinder est un personnage qui n’a rien de plat, elle est déterminée, pleine de compassion et d’amour pour sa sœur Peony mais elle peut aussi faire preuve de frustration et de rancœur envers le reste de sa famille, qui la traite comme une servante et une moins que rien, plutôt que comme un membre de la « famille ». Elle a un côté très naïf, mais nul doute que le personnage va encore évoluer dans la suite, surtout au vu de la fin…

D’ailleurs, je pensais que la série était composée de tomes indépendants, reprenant chacun un conte connu, mais il se trouve que tout est lié et on retrouve les autres contes et personnages dans les tomes suivants, toujours dans l’univers de Cinder. Je parlerai du tome 2 dans une autre chronique et une chose est sûre, ce fut encore une très bonne lecture !

Publicités

6 commentaires sur “Cinder, de Marissa Meyer

  1. J’avais bien aimé ma lecture, mais j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire au début, et j’ai eu du mal avec le fait que Cinder soit un cyborg, même si on la voit comme une humaine. Mais l’intrigue était juste prenante alors j’ai tout simplement adoré!

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement, l’intrigue est très entraînante ! Après je considère que Cinder est réellement humaine, vu que c’est une cyborg et pas une androïde, elle est juste « améliorée » par la technologie 🙂 J’ai beaucoup apprécié puisque ça permet de renouveler le personnage du conte !

      Aimé par 1 personne

      1. oui, c’est une très bonne idée, mais pour moi dans ma tête, j’avais du mal avec le fait qu’elle ne soit pas humaine, pourtant on voyait bien qu’elle passait par toute sorte d’emotions !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s