Spell or High Water, de Scott Meyer

Spell or High Water coverTitre : Spell or High Water
Série : Magic 2.0 #2
Auteur : Scott Meyer
Narration : Luke Daniels
Date de publication : 2014
Édition : 47North
Pages : 442
ISBN : 9781477823484
Synopsis : Les aventures d’un hacker américain en pleine Angleterre médiévale continuent, tandis que Martin Banks progresse dans sa maîtrise des pouvoirs qui lui permettent de changer la réalité. Un mois est passé depuis la défaite du programmeur malveillant Jimmy, et tout se passe pour le mieux. Sauf que l’amour de sa vie est partie pour Atlantis, un royaume gouverné par des Magiciennes et un endroit connu pour accueillir et protéger les femmes capables de voyager dans le temps. Heureusement, Martin et Philip sont invités à un sommet organisé à Atlantis avec tous les dirigeants des colonies de voyageurs dans le temps et Martin pourra y revoir Gwen. Mais, comme c’est bien de Martin Banks qu’il s’agit, meurtre, mystère et intrigue passionnante se mettront sur son chemin…

Avis : ★★★★

Le livre audio du premier tome de la série, Off to be the Wizard, m’avait tellement plu que j’ai continué sur ma lancée ! Et je ne suis pas déçue, c’est vraiment dans le même ton, et j’ai une fois de plus eu quelques fous rires. Ce livre est un peu plus sérieux que le premier, ce qui n’est pas un mal au contraire. Le voyage dans le temps devient assez central ici, avec les questionnements que les personnages peuvent avoir : est-ce que le temps est linéaire ? Peuvent-ils changer le futur, ou est-ce que ce dernier est immuable ?

Et ces questions surviennent à la rencontre d’un personnage tout à fait particulier. Ou plutôt deux facettes d’un même personnage. Martin et Philip rencontrent Brit. Sauf que cette dernière semble avoir un « double », une jumelle, qui est en vérité une autre version d’elle-même, des années plus tard. Mais, comme nous l’explique le premier livre, les magiciens ont les moyens de modifier le code pour ne pas vieillir, donc impossible du premier coup d’œil de distinguer quelle Brit est la plus vieille. Après quelques temps cela devient plus simple puisqu’elles sont radicalement différentes (pour une personne identique s’entend) et en plus elles se détestent. Ou plutôt, la jeune Brit est pleine de rancœur envers la plus vieille, principalement parce que tout ce qu’elle pourrait faire est attribué à sa version plus âgée et non à elle-même.

Je trouve ce personnage des plus intéressants, dans ses deux versions et dans leurs interactions. J’avais bien aimé Gwen et je l’apprécie tout autant. J’aime beaucoup également la présentation qui est faite de la société créée sur Atlantis, et les critiques sous-jacente de ses défauts… (chaque magicienne a un « servant », un homme qui tourne autour d’elle pour son plaisir, torse nu ou avec un fabuleux tee-shirt en résille… ah, et tout le monde peut voter sauf ceux qui n’ont pas de pouvoir).

Mais surtout, un mystère commence à planer quand de nombreuses tentatives de meurtre sont faites sur la jeune Brit. Pourtant, la présence de la vieille Brit présuppose qu’elle ne peut pas mourir… ou bien ?

Beaucoup plus de rebondissements pour ce tome donc, mais toujours avec humour !

Publicités

Un commentaire sur “Spell or High Water, de Scott Meyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s