Les disparus du Clairdelune, de Christelle Dabos

Disparus ClairedeluneSérie : La Passe-Miroir Livre 2
Titre : Les disparus du Clairdelune
Auteur : Christelle Dabos
Pages : 560
Parution : 29 octobre 2015
Édition : Gallimard jeunesse
ISBN : 2070661989
Synopsis : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Sont-elles liées aux secrets qui entourent l’esprit de famille Farouk et son Livre ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Avis : ★★★★★

Je tiens à remercier Babelio et Gallimard Jeunesse, qui m’ont confié un exemplaire en échange d’une critique honnête.
Un véritable coup de cœur, une lecture fascinante ! Le livre nous donne à la fois envie de savoir la suite et en même temps, on redoute d’en avoir terminé la lecture ! L’univers créé par Christelle Dabos se détaille de plus en plus dans ce deuxième livre et c’est un plaisir de découvrir les nouveaux personnages et d’en apprendre plus sur l’arche du Pôle à travers l’exploration et l’apprentissage d’Ophélie.

Comme le premier tome, la couverture est magnifique. Et j’ai eu l’agréable surprise de voir que le livre commence par un rappel sur les événements du premier tome. Il me semble que c’est la première fois que je vois cela dans une série de livres mais c’est tout à fait pratique lorsque l’on lit les livres au rythme de leurs publications et que des années séparent chaque livre. Bon, dans ce cas précis j’ai lu le deuxième tome à la suite du premier, mais ce serait bien que la même chose soit faite pour le troisième ! Et puis, cette fois-ci on a le droit à plus de pages liminaires, notamment un plan et un organigramme des différents clans du Pôle.

Nous reprenons les aventures d’Ophélie, qui se retrouve présentée à l’esprit de famille du Pôle, Farouk. Ce dernier est sacrément impressionnant, et dangereux, mais cela n’empêche pas Ophélie (et le lecteur !) d’être curieux à son propos. En effet, à ce stade, beaucoup de questions se posent encore, particulièrement autour des « Livres » des esprits de famille. Sur Anima, Ophélie nous apprenait qu’Artémis possédait un Livre, aux pages similaires à de la chair humaine, qui ne pouvait être lu par quiconque. Farouk semble en revanche décidé à ce que quelqu’un lui lise le sien, puisqu’il est persuadé que le Livre pourrait révéler quelque chose d’important, qu’il a lui-même oublié (les esprits de famille semblent avoir de gros problèmes de mémoire, c’est pour cela que Farouk note tout dans de nombreux pense-bêtes et qu’une personne est engagée pour être son « aide-mémoire »…). Si l’intrigue de ce livre tourne autour de cela, bien d’autres mystères s’entremêlent, poussant Ophélie à faire preuve de toujours plus d’ingéniosité.

J’avais parlé de l’évolution du personnage d’Ophélie dans le premier livre et c’est d’autant plus flagrant dans celui-ci : elle ne se laisse plus marcher sur les pieds et elle est prête à tenir tête à tous ceux qui la contrariaient (surtout Thorn, mais également l’esprit de famille…). J’ai donc trouvé son personnage beaucoup plus attachant et intéressant. Ophélie n’est pas la seule à avoir pris de la profondeur ! Maintenant que l’univers est mis en place grâce au premier tome, le deuxième prend son temps pour introduire de nouveaux personnages et nous en apprendre plus sur ceux qu’on connaît déjà : un plaisir. Renard est toujours aussi sympathique, Gaëlle continue d’aider Ophélie en restant dans l’ombre et Farouk est plein de surprises.

Qui dit mystères, dit enquête. Personnellement, je l’ai trouvé très bien faite. Avec assez d’indices pour faire réfléchir le lecteur, parfois pour lui faire deviner la solution juste avant qu’elle ne soit dévoilée. D’autres fois, on découvre les coupables en même temps qu’Ophélie (et on est plus ou moins surpris). Ce livre est plein de rebondissements qui nous tiennent en haleine et j’ai eu bien du mal à lâcher ma lecture pour vaquer à mes occupations…

Ce deuxième volet est tout à fait réussi puisqu’il répond à de nombreuses questions que l’on pouvait se poser lors du premier, mais il ouvre également la porte à d’autres questions, d’autres mystères. Notamment, je suis impatiente d’en savoir plus sur les tatouages des habitants de l’arche du Pôle : ils représentent leurs pouvoirs mais quand est-ce que ces derniers se manifestent ? Est-ce à ce moment là qu’ils se font tatouer ? Comment ? Qui décide des motifs ? Et bien sûr, d’autres questions qui touchent plus à l’intrigue elle-même : pourquoi les esprits de famille, combien y en a-t-il, quelles sont les véritables intentions de « Dieu » ?

Je suis déjà impatiente d’en lire plus, vivement la suite !

Publicités

6 commentaires sur “Les disparus du Clairdelune, de Christelle Dabos

  1. J’ai été encore complètement emportée dans cet univers fantastique ! L’intrigue, ou plutôt les intrigues, est captivante et les personnages évoluent d’une bonne manière. J’ai réussi à me laisser attendrir par Bérénilde, Thorn est pour moi le plus de cette saga, et Ophélie n’en finit pas de me surprendre ! J’ai très hâte moi aussi de lire la suite !!!

    J'aime

    1. Ophélie est vraiment une perle de personnage ! Je regrette presque d’avoir lu la série en un weekend, j’ai l’impression de pas l’avoir assez appréciée… Mais ça veut seulement dire que j’aurai l’occasion de la relire 😉
      Merci d’avoir laissé un commentaire !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s