Dracula, de Bram Stoker

28.09.15 DraculaUn classique que je voulais lire depuis bien longtemps, et qui trône d’ailleurs sur mon étagère depuis deux ou trois ans… Une lecture pleine de surprise, malgré sa légende connue de beaucoup.

Quand j’ai découvert ce classique : Dracula en tant que livre, probablement pendant mes années de collège / lycée mais même avant ça, difficile de passer au travers de la légende des vampires et du plus célèbre d’entre eux, le Comte Dracula.

Pourquoi j’ai décidé de le lire : Ça faisait bien longtemps que je voulais découvrir le livre qui avait – plus ou moins – été à l’origine de tant de légendes et de mythes, de nos jours omniprésents dans la pop-culture. J’en entendais beaucoup de bien aussi et une de mes profs de fac était très enthousiaste à propos de ce livre, il fallait à tout prix que je vois de quoi il en retournait !

Qu’est ce qui en fait un classique : Le vampire, et plus précisément « Dracula » doit être l’une des figures littéraires / légendaires les plus connus, du moins dans le monde occidental – je ne suis pas sûre pour le reste du monde. Bien sûr, l’histoire connue aujourd’hui ne correspond souvent pas exactement à celle du roman, mais le scénario a été assez repris, sous forme de livres, pièces de théâtre, films et séries, pour prouver qu’il a son importance dans la culture littéraire.

Ce que j’en ai pensé : Un vrai plaisir. Je pensais connaître l’histoire de Dracula, parce que j’avais vu certains films et que j’avais entendu parler du personnage historique qui avait inspiré le roman. Mais en fait, je ne connaissais que vaguement le personnage de Dracula, celui de Van Helsing et puis pas grand chose. J’ai été donc agréablement surprise de découvrir beaucoup de personnages dont je n’avais pas – ou peu – entendu parler et j’affectionne particulièrement d’avoir accès aux pensées de ces divers personnages grâce à leurs journaux. J’aime les récits avec différents points de vue et j’ai été gâtée avec Dracula.

L’histoire est aussi bien plus dense et complexe que ce que je ne pensais – mais de façon tout à fait positive. Les personnages ne se connaissent pas dès le début du roman et ils se rencontrent par la force des choses, pour vaincre leur ennemi commun. Bien sûr, aucun suspense lors de la première partie du récit, qui consiste à donner des indices au compte-goûte pour faire savoir au lecteur que le coupable est un vampire. Mais ça permet de justement faire attention à tous les détails : Bram Stoker n’écrit pas seulement un récit fantastique, il s’agit aussi d’une enquête. Pour découvrir quel mal ronge Lucy Westenra tout d’abord, puis pour trouver le Comte. Un récit qui tient en haleine !

Restera-t-il un classique : Je dirais que oui, sans hésitation

À qui le recommanderais-je : Toutes personnes intéressées par le mythe des vampires et les récits qui mêlent fantastique, aventure et policier.

Page du 2015 Classics Challenge

Publicités

2 commentaires sur “Dracula, de Bram Stoker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s